En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mali : un militaire français mort et un autre blessé dans un accident de la route

Mis à jour le
Un militaire français de l'opération Serval a trouvé la mort et un autre a été blessé dans un accident de la route survenu mardi dans le centre du Mali
 

Un militaire Français est décédé dans un accident de la route au Mali. Un second soldat a lui été blessé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • droops
    droops     

    Paix à son âme !!!!

  • cricri 18
    cricri 18     

    Par contre, les jeunes militaires tués dans ces pays là, ont tous des noms bien français.
    Condoléances à sa famille.

  • tituicko
    tituicko     

    tu oublis que plus de 17000 maliens sont morts pour libérer la France des guerres ethniques oxydentales...

    l'ingratitude est ... minable...

  • JeanPaulo
    JeanPaulo     

    et pourtant voter ils étaient tous présents

  • strangelove
    strangelove     

    nous sommes encore là bas!!!! le départ c'etait mars 2000 combien?

  • juniluisjpp
    juniluisjpp     

    simple pas né!et toi?

  • heichman
    heichman     

    Vous les français f qan les allemand étais la vs étiez ou lâche

  • juniluisjpp
    juniluisjpp     

    a montreuil pas de maliens expulsés car le maire soce est marié a une malienne mais s il y en a expulsés il y une raison de plus quelles sont les richesses du mali aujourd hui? les français devaient partir fin avril il faut arreter de se meler de ce qui nous regarde pas il y a assez de boulot ici pour remettre de l ordre!

  • MikeMike
    MikeMike     

    La France a déclenché une guerre au Mali à travers l’organisation de l’opération Serval,vous parlez des maliens nourris,mais vous oubliez les maliens expulsés,et le coup d’état de Moussa Traoré un certain 19 novembre 1968, financé et soutenu par Paris ! C’était encore un coup tordu de la Françafrique maçonnique. Oui, l’Afrique et ses richesses sont tenues par la franc-maçonnerie française d’une main de fer, très souvent sanguinolente et une bonne intervention militaire pour sécuriser les gisements d’uranium, d’or, de pétrole et de gaz moi j'appelle ça des intérêts.

  • juniluisjpp
    juniluisjpp     

    et c est quoi les interets reponds j attend!

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire