En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les avions français ont frappé jeudi des positions des groupes islamistes armés à Ansongo, située à 80 km au sud de Gao.
 

Les avions français ont frappé jeudi des positions des groupes islamistes armés à Ansongo au sud de Gao. Alors que l'offensive se poursuit, un groupe jihadiste affirme vouloir une solution pacifique. Sur le terrain, les ONG s'inquiète des exactions commises par l'armée malienne.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • sarah040000
    sarah040000     

    Pierre vous avez raison, alors continuons d'exterminer ces islamistes fondamentalistes qui ne sont que des voyours, des assassins, des trafiquants, qui imposent la charria car bien incapables d'autres choses???prétexte de la religion à leur compte sous des formes d'autorité comme la charrie, la destruction de sites archéologiques, des barbares de l'obscurantisme, incultes et betes ............. des sauvages débarrassez nous de cette catégories moins il en restera mieux ce sera ......

  • pierre76
    pierre76     

    Quand je pense que certains sur ce site et ailleurs, viennent nous dire que nous ne sommes pas en guerre contre l'islam!!!!Le problème justement c'est que nous n'y sommes pas, mais EUX y sont!!!Pauvre FRANCAIS lacxistent et aveugles!!Une association musulmane au Canada porte plainte contre les états pour supprimer les croix dans les cimetières militaires!!!Nous ne sommes pas en GUERRE!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire