En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mahmoud Dicko, président du haut conseil islamique malien
 

Depuis que les forces régulières ont repris le contrôle du Nord, chassant les islamistes radicaux, des musulmans qui pratiquent un islam rigoureux sont la cible de la police. Même à Bamako, dans la capitale. Amalgames ou représailles, les fidèles craignent aujourd’hui pour leur sécurité.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • joeldu16enfrance
    joeldu16enfrance     

    normal faut tous fouiller ceux qui ce plaignent sont concentant

  • trabucaire
    trabucaire     

    il faut une dictature,un gouvernement à poigne,

  • sanguin
    sanguin     

    A moins qu'il y ai des musulmans comme certains chrétiens qui ne pratiquent rien et se disent chrétiens, donc ce ne sont pas de vrais musulmans et non plus de vrais chrétiens!!!Allez comprendre!!!!

  • sanguin
    sanguin     

    Moi, je n'arrive toujours pas à faire la diférence entre un musulman et un musulman!!Ils pratiquent tous les deux l'Islam, non? Ca va finir comme en Irak!!!!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Mais que fait SOS racisme ? Que fait notre président ? Qu'il aille distribuer des récépissés et expliquer à la police qu'ils doivent arrêter au moins autant de non musulmans intégristes que de musulmans intégristes ! Ah parce qu'il n'y a qu'en France qu'on est assez bêtes pour faire ça ... ?

Votre réponse
Postez un commentaire