En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Deux semaines après qu’elle eut pris le pouvoir au Mali, la junte militaire s’est engagée vendredi soir à le remettre aux civils dans le cadre d'un accord avec la Cédéao. Des élections présidentielle et législatives sont prévues, et le pouvoir par intérim sera assuré par le président de l’Assemblée nationale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire