En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Troupes françaises engagées sur le sol malien.
 

1.400 soldats français sont engagés jeudi dans les opérations contre les islamistes armés au Mali et leurs rangs sont amenés à grossir.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • AlphaOmega
    AlphaOmega     

    Balayons devant notre porte, tu pourras le soutenir toi!

  • Rep75
    Rep75     

    Vos arguments sont ridicules, les islamistes radicaux n'ont que faire des règlements internationaux et des droits de l'homme. Vous êtes sur une autre planète! Un seul impératif soutenir notre président François Hollande dont la attitude est courageuse. Il faut arrêter de se coucher....

  • AlphaOmega
    AlphaOmega     

    Entant que Français, je suis très déçu, du comportement de Monsieur François Hollande, qui prend des décisions en mettant en Danger tous les otages, le Président de la Guerre déclaré. Il fait la guerre pour faire la guerre sans plus. Concernant le Théâtre de guerre au MALI, une résolution a été voté en voici la forme la source est de France Onu 20 décembre 2012 - Mali - Adoption de la résolution 2085 par le Conseil de sécurité Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté, jeudi 20 décembre 2012, le projet de résolution porté par la France sur le Mali. "Cette résolution autorise le déploiement d’une force africaine au Mali pour permettre au pays de recouvrer son intégrité territoriale par la reconquête du Nord, tombé aux mains des narco-terroristes et en proie à des fondamentalistes. Elle répond à l’appel à l’aide du Mali et aux attentes de nos partenaires africains qui, au sein de la CEDEAO et de l’Union africaine, ont pris la direction des efforts internationaux pour résoudre la crise. Le déploiement de la MISMA étant autorisé, la préparation du déploiement (génération de force, entrainement, déploiement effectif sur le terrain) doit s’engager sans tarder. De nombreux pays ont fait part de leur disponibilité. A notre initiative, l’Union Européenne a d’ores et déjà décidé d’apporter son soutien, financier et en termes de formation, à la MISMA. Comme c’est l’usage, le Conseil de sécurité continuera de suivre attentivement le processus de préparation de l’intervention. L’opération sera conduite avec des troupes combattantes exclusivement africaines et une forte mobilisation de l’Union européenne sur les plans financier et logistique. Cette résolution est aussi l’occasion pour le Conseil de sécurité de rappeler clairement la nécessité de progresser sur le volet politique, que ce soit dans la poursuite de la transition ou dans la mise en place d’un processus de dialogue et de réconciliation inter-maliens, y compris vis-à-vis du Nord. La résolution prend enfin pleinement en compte les aspects de lutte contre l’impunité et de respect des droits de l’Homme auxquels la France attache une grande importance et au suivi desquels nous resteront très attentifs dans les mois à venir." - Où sont les Soldats de l'ONU dite la "MISMA" au MALI ? - Et pourquoi l'armée Française c'est substitué de la "MISMA"? - Pourquoi? - Où est le mandat de l'ONU à l'armée Française ? - pour accéder à un plan d’invasion conformément à la résolution 2085 par le Conseil de sécurité - Où est ce mandat ? de quel droit la France se permet de violer la résolution 2085 par le Conseil de sécurité ? - La France aura des comptes à rendre de tout ça.

Votre réponse
Postez un commentaire