En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Gilles le Guen, dans une vidéo postée en octobre dernier sur YouTube.
 

Le jihadiste français Gilles le Guen, suspecté notamment d'avoir participé à la prise d'otages d'In Amena en Algérie, vient d'être arrêté au Mali.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Mickelkel
    Mickelkel     

    C'est clair (ou pas), qu'il le libre as la justice du Mali ! (quel as, l'as de cœur ?)

  • Gaulois58
    Gaulois58     

    Qu il le libre as la justice du Mali ..!!!
    pourquoi le ramener en France ou un psy plus fou que lui va dire qu il est irresponsable
    est dans quelques mois il seras libre !!!

  • valgego
    valgego     

    Le Guen ,un traitre à son pays , un échec scolaire frustré en cessation d'activité ,à la confusion mentale déclarée . Un pauvre type réfugié dans une grande religion de paix ,en guerre partout dans le monde. Que fait-on d'un traitre qui a pris les armes contre son pays dans les régimes islamiques ?????????, pour les voleurs ,on coupe la main ,et les attentats chez les bienheureux disciples ,c'est tous les jours ,.......un progrès pour l'humanité . ...................................................

  • Coq francais
    Coq francais     

    "Le Guen" c'est presque comme le "Le Pen". Les beaufs et les belliqueux frustrés arrêteront peut être de faire l'amalgame entre "islam" et "arabe" ou "immigré", et comprendront que l'islam fait parti de la France et des Français, sans qu'il n y' est pour autant des attentats tous les ans.

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    quel "saie type" !! Mais pourquoi le faire venir en France ? Qu'il y reste........pour toujours !

  • Aramis
    Aramis     

    du boulot pour Kiki

Votre réponse
Postez un commentaire