En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mali : Hollande annonce un retrait partiel des forces françaises dès le mois d’avril

Mis à jour le
Armée française au Mali
 

En déplacement mercredi à Varsovie en Pologne, François Hollande a annoncé un retrait partiel des soldats français au Mali dès le mois d’avril prochain. Il également rendu hommage au 4e soldat tombé mercredi, tout en soulignant l’anéantissement « de chefs terroristes ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • Marcel37
    Marcel37     

    Qu'il essaie de nous faire avaler !!!
    Avec la présence de la FRANCE au MALI vous comprenez pourquoi il était pressé de rapatrier nos militaire d'AFGHANISTAN !!!
    Avant d'aller combatte les terroristes à l'étranger, combattons les sérieusement en FRANCE, j'ai bien dit sérieusement c'est à dire avec des vraies peines et expulsions bien sûr mais là, avec Madame T, les crapules se préparent à de beaux jours !!

  • barbo
    barbo     

    Cette guerre fait honneur à la France, et 69% de sondés approuvent son intervention.

    Ceux qui aimeraient désarmer la nation, au sens propre et figuré, voient leur angélisme démenti par les faits. Tandis que les dénégationnistes assurent que tout va bien, le pays doit non seulement affronter un "ennemi intérieur", ce que Valls a aussi fini par admettre, mais "un monde qui s’embrase", pour reprendre le titre du dernier livre de Laurent Artur du Plessis (1). Comme l’a écrit Max Gallo (Le Figaro, 17 août 2012), une guerre mondiale nous guette, dont l’épicentre est au Moyen-Orient, mais qui pourrait opposer aussi la Chine et les Etats-Unis, notamment. L’académicien citait l’écrivain Francis de Pressensé – ami de Jaurès – qui écrivait en avril 1911 : "Le climat du pays est caractérisé par une universelle lassitude, un universel dégoût, la République n’est plus qu’un conglomérat de clientèles… Il me paraît évident que nous glissons les yeux fermés sur une pente au bout de laquelle s’ouvre, béant, l’abîme d’une grande guerre …". L’erreur suicidaire serait, pour la France, de rogner sur les dépenses liées à sa propre défense, alors même que l’Europe s’est militairement affaiblie et que le reste du monde s’est engagé dans une course aux armements. Le politiquement correct, qui nie les chocs, les fractures, les conflits, est le plus sournoise des menaces pour la France qui, Dieu merci, n’entend visiblement pas courber l’échine.

  • SANDOR
    SANDOR     

    JE CROYAIS QUE NOS SOLDATS DEVAIENT RENTRER EN MARS.MENSONGES,MENSONGES,MENSONGES!!!!!!!!!!!!

  • raimu 13
    raimu 13     

    La France est toute seule au Mali ! Hollande s'est certainement fait engueuler par Merkel et quelques autres pour foutre son nez là où il ne fallait pas. Les grands sentiments à la Socialo c'est bien beau, mais çà coûte une fortune et l'ensemble des pays d'Europe ont trouvé qu'on n'avait rien perdu là-bas ! D'où; le retour la queue basse dès le mois prochain, et les Islamistes vonr revenir au Mali. D'où la seule solution c'était un petite Bombinette Atomique sur le Mali après avoir mis la population à couvert au Sud. Car les Bombinettes on sait maintenant les faire, et on en a en stock !

  • cookie1
    cookie1     

    c'est n'importe quoi. On ne peut pas laisser tomber le Mali ainsi car les islamistes vont revenir illico presto et se venger auprès de la population. Ils en baveront encore plus qu'avant. L'armée Malienne ne fait pas le poids devant ces fous armés jusqu'aux dents.Il faut terminer le travail commencé. Ce sera long et il y aura d'autres morts parmi les soldats français mais qui parle des morts parmi les soldats Maliens ? Lorsque l'on fait la guerre il faut s'attendre à mort d'homme.

  • GABY77
    GABY77     

    Tant que nous aurons des personnes comme Mme Taubira dans ce gouvernement, les malfrats pourront continuer.

  • HV94
    HV94     

    Je ne crois pas que les soldats partiront si tôt du Mali mais ce que ne dit pas Monsieur Hollande et certaines médias c'est que les islamistes envoient des enfants recrutés (=enlevés) se battre en première ligne. Selon le site lesalonbeige : "Un grand nombre d’enfants aurait été recruté -ce «qu'on pourrait traduire par “enlevé“», affirme le colonel Desmeulles- puis entraîné et armé par Aqmi. «Ces enfants sont endoctrinés assez lourdement. Ils ont été entraînés pour tenir des armes qui sont parfois aussi grandes qu'eux», a raconté Didier François. Ils sont aussi utilisés pour faire du renseignement pour les combattants d'Aqmi etc, etc... Pourquoi ce silence en France ?

  • cjp
    cjp     

    « Un retrait progressif pour passer la main aux Maliens " oui, mais il n'y a pas d'état Malien et leur armée est un "ramassis de bras cassés", alors à qui remettre les rênes....

  • Taedium vitae
    Taedium vitae     

    ce simplet est sidérante!

  • BJP34
    BJP34     

    Mais comment donc peut il faire de telles déclarations? Quelle sera la situation du conflit au Mali dans quelques mois ????

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire