En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'armée malienne est épaulée par les 4.000 soldats français de l'opération Serval.
 

La Défense française a indiqué ce mardi que des forces tchadiennes sont entrées dans l'ancien fief des islamistes, au Nord-Mali. Objectif : sécuriser la ville.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Carambar
    Carambar     

    l'armée d'opérette malienne gentiment reléguée...

  • Rep75
    Rep75     

    Plutôt bonne nouvelle, dans le nord l'armée française est désormais secondée par des tchadiens (plutôt bons, habitués à lutter contre des rébellions) et par une partie des touaregs. La France n'est plus toute seule...

Votre réponse
Postez un commentaire