En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les militaires nigérians vont devoir mener la traque, aidés par des experts internationaux.
 

Des agents du Renseignement français ont été envoyés au Nigeria pour participer aux recherches. Ils doivent travailler à la localisation des lycéennes enlevées avec leurs homologues britanniques et américains.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Ces jeunes filles sont chrétiennes ! C'est normal que les chrétiens essaient de les libérer !

  • george
    george     

    Que la françe laisse les Africains se debrouiller eux-meme et que çes agents rentrent en france. Marre que mon pays servent les interets des riches sionistes a travers le monde. Que la france s'occupe d'elle meme et cesse la neo-colonisation au profit du sionisme.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    rappel : vu le niveau des ravisseurs, on ne dit pas "bocaux à rames" (qui ne veut rien dire) mais "bocaux à cornichons" :))

Votre réponse
Postez un commentaire