En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'Ukraine tourne la page Ianoukovitch
 

Au lendemain de la destitution du président Ianoukovitch, le pays entre dans une nouvelle ère. Le point sur la situation politique de l'Ukraine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • gussaoc
    gussaoc     

    Iolia timochenko "très affaiblie" part bien vite demander du fric à Engela cela confirme mes propos ci dessous que je tenais depuis ce" matin...Maintenant que par pure calcul géopolitique on a entrainé notre pays derrière nos amis allemands en choisissant ceux de l'Ouest ont est dans l'obligation d'assurer. Oui mais nous on est en faillite et les allemands ont des excedents alors que croyez vous qu il va arriver? Nous avons une nouvelle fois travaillé pour" le roi de Prusse". Par contre Nos amis Russes eux vont nous rappeller à leurs bons souvenirs. Comme pour la Yougosalvie et la tchecoslovaquie les allemands ont par en dessous exacerbé les micronationalisme pour ce créer leur fameux "espace vital" economique, mais nous ont laissé le soins à nos soldats d'aller essayer de mettre de l'ordre. Par contre ils sont bien implanté en tchéquie, en slovénie qui ne sont que des protectorats allemands. Alors si l'ukraine se scinde en deux ont fait quoi?

Votre réponse
Postez un commentaire