En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Luka Rocco Magnotta garde le silence
 

Entendu ce mardi par un juge à Berlin, Luka Rocco Magnotta a déclaré qu'il ne s'opposerait pas à son extradition vers le Canada. Mais le « dépeceur de Montréal » n'a en revanche pas reconnu les faits pour lesquels il est poursuivi, notamment le meurtre atroce d'un étudiants chinois au Canada.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Peurdautruche
    Peurdautruche     

    Pourquoi ne plus en parler? C'est un être humain quoi que tu en penses. Son comportement sordide au contraire gagne à être étudié et analysé. La prévention passe d'abord par la compréhension. Il faut savoir regarder les réalités en face M. Courage!!!

  • VIA IZQUIERDA
    VIA IZQUIERDA     

    NORMAL QU'IL GARDE LE SILENCE,ACTEUR QU'IL EST IL C'EST QUE THE ARTIST, LE FILM MUET A RECU UN OSCAR.puis il y le festival de Berlin

  • berfili01
    berfili01     

    C'est fini, stop.
    On en parle plus.
    Un taré sur des milliards de gens ordinaires.
    Bravo aux flics du monde, chapeau.
    Une autre chose,
    il y aura un livre à vendre un jour,
    ne pas l'acheter,
    c'est la seule "mèmoire" à accorder aux tarés non malades.

  • pilou38
    pilou38     

    pas de lien sur ta vidéo et ....c'est peut être tant mieux pour tous

  • Decrauze
    Decrauze     

    Inhumanité à gerber, littéralement. Ne surtout pas se vautrer à visionner ce que le barbare angélique a livré à la fange publique. L’enchaînement de ses actions suffit à révulser la conscience minimale : attacher, poignarder, égorger, démembrer, se caresser, tronçonner, sodomiser, couper, déguster, se masturber. Ça ne vous suffit pas ? Cliquez sur le « ôte-toi de mes ténèbres, tu m’indiffères ! » de http://pamphletaire.blogspot.fr/2010/05/en-retrait-sans-raison.html pour le compte rendu exhaustif.

Votre réponse
Postez un commentaire