En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'onu prolonge de six mois le mandat de sa force en côte d'ivoire
 

NATIONS UNIES (Reuters) - Le Conseil de sécurité a prolongé lundi de six mois le mandat de la force de maintien de la paix de l'Onu en Côte...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • abissa
    abissa     

    regardé dans les jours a venir l onu pliera ses bagages en cote d ivoire sans violance . vous ne connaissez pas le peuple ivoirien du 21eme siecle. et sache que rien ne pourra fair changé le presidant Gbagbo d avis car s est un homme de principe et grand combatant surtout il n a jamais eue peur de la mort.
    renseigné vous sur l homme d abord avant de dire du n importe quoi. il aime la paix mais ne touche pas a son pays.
    les patriotes ivoiriens sont prets a mener le combat dans tout le monde pour le respect de la souveraineté de la REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE.

  • padoue
    padoue     

    Mais non émigration massive,ils savent où venir.

  • legniaf
    legniaf     

    Eux, ils ne passent pas leur temps à tout casser chez eux en accusant les autres donc ils n'ont pas besoin de l'ONU pour sauver leur population en danger, c'est pourtant facile à comprendre !

  • sainthélène
    sainthélène     

    il prépare paisiblement sa valise!
    et pour le moment il fait monter les enchères avec l'ONU mais ça doit surement discuter grave dans son dos...
    il est bien triste que ce soit des innocents qui payent les pots cassés comme de coutumes.
    encore un pays qui va finir ruiné et que toutes les bonnes volontés de la planète devront reconstruire hélas !

  • mister seb
    mister seb     

    Gagbo n'ira pas au bout. Il risque d'engendrer une catastrophe pour son pays : une guerre civile de religion, et une guerre conventionnelle avec la France ou les US si il attaque les casques bleus. il n'est pas fou il sait qu'il n'a aucune chance et qu'en moins de 15 jours ce sera perdu !!! je suis pas certain qu'il ait le cran de perdre et de finir au tribunal internationale après cette affaire...

  • mister seb
    mister seb     

    Que de nombreux Etats Africains ont aussi reconnus Ouattara ! Ils s'auto-volent? MDR Il faut arrêter avec les arguments paranoïdes sérieusement. Gbagbo doit accepter sa défaite et partir

  • mister seb
    mister seb     

    Lisez ce post même si il est long. Voyez le "démon" que présentent les pro Gbagbo inlassablement sur les forums sur la côte d'Ivoire et faites vous une opinion : Un docteur en économie formé à l'Université de Pennsylvanie. Il travailla auprès du FMI comme économiste. Il fut aussi gouverneur de la Banque Centrale de l'Afrique de L'ouest. En 1990, la côte d'Ivoire l'appela pour résoudre la crise économique frappant le pays. Il devint Premier Ministre en 91. Il mena une politique de rigueur économique impopulaire à l'époque MAIS PARVINT A REDRESSER LA SITUATION DU PAYS (bilan négatif?). Au cours de cette période l'opposant Gbagbo fut arrêté au cours d'une manifestation certes pacifique (mais on est encore loin des 50 morts de la semaine !!! + les 65 du charnier)et fut condamné à 2 ans de prison. Ils furent amnistiés en juillet 92. DEJA LA ON VOIT QUE LE FAIT DE NE PAS LAISSER LE POUVOIR A OUATTARA EST UNE SIMPLE VENGEANCE PERSONNELLE DE GBAGBO. Remplaçé en 1993, Ouatara retourna au FMI. Il fut désigné (1994) par ses partisans en cote d'Ivoire comme le président du Rassemblement des Républicains. En 95 Gbagbo qui s'oppose à la présentation de Ouattara aux élections conduit un Boycott actif des dites élections et sera l'auteur de fortes REPRESSIONS envers la population (!). Ouattara cède puisque l'ancienne constitution de la Cote d'ivoire imposait d'être né sur le sol ivoirien pour ce présenter ce qui n'était pas le cas de Ouattara. Le président Bedié en 1999 subit sous fond de tensions ethniques "la révolution des oeillets" menée par le général Robert Guei qui installa un gouvernement provisoire composé d'autant de chrétiens que de musulmans. Mais le climat social se dégrada et les PARTISANS DE OUATTARA SUBIRENT DE GRAVES EXACTIONS DE LA PART DE LA JUNTE MILITAIRE, enlèvements et assassinats... En 2000 Ouattara est de nouveau écarté des éléctions par la cour suprème alors que la nouvelle constitution l'autorisait à se présenter et contre l'opinion claire de 50 % des ivoiriens. En réaction en 2002 une rébellion éclate au Nord du pays. Mençé par le pouvoir Ouattara doit s'exiler à Paris. En 2005 le parti Rassemblement des républicains nomme Ouattara comme candidat. En 2006 Ouattara revient de France pour faire campagne pour 2010 Au premier tour, il récolte 32% des voix contre 38 % pour Gbagbo. mais au second tour il récupère les voix d'un grande partie des partisans du troisième candidat Bédié. Ainsi il termine premier avec 54.1% des voix soit la majorité absolue.

  • mister seb
    mister seb     

    Bein désolé mais l'ONU ne triche pas. Par contre le conseil constitutionnel Ivoirien pro Gbagbo oui !!! En fait les catholiques refusent Ouattara parce qu'il est Musulman. c'est scandaleux quand on se plaint du racisme des autres à mon sens

  • mister seb
    mister seb     

    En se comportant de la sorte, Laurent Gbagbo a franchi la ligne rouge qui le sépare des grands dictateurs de ce monde (feu Mussolini, feu Franco, Mahmoud Ahmadinejad, Khadafi...). Ce président qui refuse malgré le verdict des urnes de laisser le pouvoir à un Musulman (modéré faut-il le rappelet et non Djihadiste) donne une tonalité de racisme avéré à son action. De plus le racisme anti-blanc que Gbagbo suscite auprès des ivoiriens est lamentable et met en péril la vie des Français et autres blancs habitants en côte d'Ivoire. il est normal que l'Onu surveille de près ce nouvel 2tet raciste et totalitaire. Notons les 50 tués lors des manifestations pacifistes et un charnier attesté par l'ONU découvert aujourd'hui à Abidjan. Gbagbofait honte au peuple Ivoirien et le discrédite aux yeux du monde entier. On se croirait à Sarajevo ou au Kossovo...

  • Gromsky
    Gromsky     

    Pour une fois que l'ONU prend des décisions qui peuvent LA CONDUIRE À DES ACTES honorables... on va pas critiquer :: Car face au PORC Ivoirien qui, bien au chaud dans son Palais et tel l'oncle Picsou recomptant ses Avoirs en Suisses, demande à "ses" compatriotes de "se préparer au combat"... pour défendre sa truiebu : abandonner le terrain serait un crime !

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire