En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Syrie: Londres n'interviendra pas avant la présentation des résultats de l'enquête

Mis à jour le
Un tank à Djobar, un quartier de Homs, en Syrie.
 

La Grande-Bretagne a indiqué ce mercredi qu'il n'y aurait pas d'action militaire en Syrie avant la présentation des résultats de l'enquête.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • berard
    berard     

    Il est surtout urgent de ne rien faire; il faut les laisser se débrouiller entre eux;

  • karaar2312
    karaar2312     

    Et si les experts de l'ONU sur place étaient pris en otage par le pouvoir de Damas? Qui peut croire que des preuves de nature à prouver la culpabilité du régime pourront sortir de Syrie? élémentaire mon cher Watson...
    Ce ne sont pas des "punitions" à l'occidentale qui feront cesser la barbarie des islamistes de tous bords, les démocraties ont la faiblesse de ne pas se l'avouer!
    C'est triste à dire mais la seule solution c'est de les laisser s'éliminer entre eux.

Votre réponse
Postez un commentaire