En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Violences à londres après le vote de la hausse des frais universitaires
 

par Mohammed Abbas LONDRES (Reuters) - Le Parlement britannique a voté jeudi l'augmentation des frais universitaires malgré la rébellion de députés...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • sebounet
    sebounet     

    Ici, comme en Angleterre, des grands nantis et des grands incapables à la tête du pays.
    C'est inadmissible de plomber les étudiants comme ça...

  • ange bleu
    ange bleu     

    c'est la que l'on voit que le systeme envahi l'europe la-bas les etudes sont payantes de ce fait seuls "les riches" font des etudes
    bientot on fera pareil pour les "primaires"
    bientot l'education et les diplomes seront reservés aux riches
    fils de riche tu sera directeur et autre
    fis d'ouvrier tu seras ouvrier et c'est tout
    mal barré pour l'egalité des chances

  • renoir
    renoir     

    10 000 euros pour s'inscrire en fac surtout quand on sait qu'on a un bac sans niveau , donné à tout le monde et qu'on va y faire 2 ans puis se faire jeter , ça fait cher la villégiature !

  • goood save queeeen
    goood save queeeen     

    du style quel crise , c'est la faute a la meteo ,wikileaks est dandeureux pour la democratie ,maintenant ca suffit non ;

  • hein ! quoi la crise
    hein ! quoi la crise     

    non mais la crise a peure de francois barien ,de francois fion ,et tout et tout et bla et bla et horteboeufs bian sur sino c'est pas drole .

  • =Rhôdan=
    =Rhôdan=     

    S'il n'y a plus l'état pour tirer les jeunes et la population en général vers le haut, qui va le faire? Le marché? Le marché préfère fabriquer les abrutis consumméristes que des esprits libres...

  • codex
    codex     

    On y va directement aussi en France : on commence par donner l'autonomie aux universités, et ensuite on leur coupe les vivres (voir ce qui se passe déjà dans les petites facs comme Limoges). Deux solutions : fermer des formations, ou augmenter les droits d'inscription…

  • dondiego
    dondiego     

    encore un coup de la cgt......

Votre réponse
Postez un commentaire