L'extension des colonies, au coeur des élections en Israël

L'un des thèmes majeurs des législatives en Israël concerne la colonisation en Cisjordanie. L’Etat hébreu veut accentuer la colonisation en Cisjordanie, ce qui devrait isoler un peu plus les Palestiniens.

A.K. | Benoît Lordelot
Le 22/01/2013 à 15:41

Cisjordanie : les colonies de la discorde


Alors que plus de 5 millions d'Israëliens se rendent aux urnes ce mardi pour les élections législatives anticipées, la question de l'extension des colonies est un enjeu majeur du scrutin.

L’implantation des colonies devrait continuer de s’accélérer à Jérusalem-est, tout comme dans la zone intitulée E1, en Cisjordanie. Au total, près 3.000 logements sont prévus sur ces terres.

"Le coup de grâce pour les deux Etats"

Une extension décidée par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, grand favori de l'élection. Cette décision vient en représailles de l’attribution à l’Etat Palestinien du statut d’observateur non membre à l’ONU.

Car les projets de construction couperaient la Cisjordanie en deux, isolant un peu plus les Palestiniens. "Si le projet de colonie E1 est mené à terme, à l'est de Jérusalem, cela va nous asphyxier et détruire la solution à deux Etats, explique Saëb Erakat, négociateur palestinien. Ce sera le coup de grâce pour les deux Etats."

Même constat pour la communauté internationale et le plus fidèle allié de l’Etat hébreu, les Etats-Unis. Tous condamnent une politique qui va à l’encontre du processus de paix.

Toute l'actu International

La question du jour

Série de crashs aériens: avez-vous plus peur de l'avion?