En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Gilbert Reilhac STRASBOURG (Reuters) - Un premier contingent de l'Eurocorps partira la semaine prochaine pour l'Afghanistan où cette force de...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ATN
    ATN     

    Après l'AfrikaKorps, l'EuropKorps où nos soldats vont sauver le monde - et se faire tuer - sous le commandement de généraux étrangers, avec la bénédiction d'un gouvernement favorable à une grande Europe dominée par l'Allemagne et de députés acceptant sans sourciller les diktats de parlements étrangers. L'histoire se répète. Vivement LE PEN et la libération.

  • orphee13
    orphee13     

    L'OTAN s'en va et l'Europe veut prendre la place. C'est de la folie. A vrai dire facile pour les personnes qui prennent ces décisions : ils n'ont pas d'enfants qui risquent d'aller se faire tuer en Afghanistan.

  • full métal jacket
    full métal jacket     

    Comme en algérie ? Comparaison n'est pas raison. 1/A 50ans notre juteux-chef têtait au sein lors de la fin des hostilités en AFN - 2/Il est en mission OTAN limitée de soutien aux forces locales afghanes sans pouvoirs de police . En algérie nous étions chez nous en situation de guerre civile avec les pleins pouvoirs tant sur les bandes rebelles que sur les populations arabes.- 3/ fin 1959, après la politique de la terre brulée des Gnrx CHALLE et SALAN et les barrages tunisiens et marocains, militairement la bataille était gagnée. Le Gal de Gaulle en décida autrement.
    La justification de l'eurocorps c'est du baratin de propagande et sa présence opex, pour occuper l'encadrement et améliorer les maigres soldes des subalternes en gonflant celles des offociers supérieurs

Votre réponse
Postez un commentaire