En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président algérien Abdelaziz Bouteflika en janvier dernier.
 

Le président algérien, victime samedi d'un AVC et pris en charge à Paris, n'a subi "aucune lésion réversible", et son état de santé "évolue bien", a indiqué dimanche un praticien algérois.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • Max 85
    Max 85     

    Vous,moi ,nous,mais pas eux

  • kaamelott
    kaamelott     

    Quel scandale ! quand je pense à tous ceux qui sont morts pour l'indépendance de ce pays, pays que les algériens ne sont pas foutus de gérer. Et en plus la note est pour nous, bien sûr on a les moyens...

  • bigourdan
    bigourdan     

    Qui paye ras le bol il y a des français qui ne peuvent pas ce soigner et lui arrive en plus hôpital militaire ras le bol

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    qui paye ?

  • Martellus
    Martellus     

    Bien sûr que c'est nous, grâce à notre générosité sans faille pour les étrangers, par le biais de l'AME

  • Max 85
    Max 85     

    Bien dommage ...au fait s'il en profitait pour régler les dettes de la sécurité social algérienne à la notre.....L’Algérie doit donc à la France 10% du déficit annuel de l’assurance maladie, qui s’élève à 6 milliards d’euros soit 600 millions d'euros.. Jusqu’ici, la règle était que les hôpitaux français et l’assurance maladie avancent les frais d’opérations des patients algériens. Une fois l’opération réalisée, celle-ci était refacturée à la Sécurité sociale algérienne.

  • orion
    orion     

    Perso, je déplore que son état s'améliore car je n'ai aucune compassion pour cet ancien terroriste devenu chef d'état et qui ne manque aucune occasion de cracher sur la France qui accueille la misère de ses médinas. Par contre je préfère qu'il rentre en vie chez lui, sinon nous serions soupçonnés de l'avoir mal soigné, voire laisser mourir. Dans tous les cas, j'espère que ce n'est pas le contribuable français qui paye l'addition !.

  • Birette93
    Birette93     

    Parce qu'il a la trouille de se faire zigouiller là-bas !

  • altaya
    altaya     

    Pour au moins 2 bonnes raisons. La première réside dans le niveau de la médecine locale. La seconde est une question de sécurité liée à la peur de se faire achever sur son lit d'hôpital.

  • Birette93
    Birette93     

    Qu'il dégage au paradis d'allah, les 72 vierges l'attendent !

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire