En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les troubles psychologiques, défi économique majeur pour l'europe
 

LONDRES (Reuters) - Près de 165 millions d'Européens, soit 38% de la population de l'UE, souffrent de troubles psychologiques ou mentaux, tels que...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Rivegauchelyonnaise
    Rivegauchelyonnaise     

    La névrose c'est quand même ce qu'il y a de moins pire... C'est juste inconfortable... Ce qui risque de se développer, ce sont des pathologies plus dures: états limites; perversions et psychoses...

  • eaudevie
    eaudevie     

    C'est déjà le cas aujourd'hui avec bon nombre de maladies. Pourquoi vouloir toujours soigner alors qu'il suffirait de rechercher l'origine de ces maladies et donc de changer certains comportements (alimentaires par exemple). Mais NON aujourd'hui on préfère laisser les gens malades et ensuite les guérir, pensez donc ça fait marcher l'economie. Imanginez que 80% des gens ne soient plus malades mais que vont devenir nos pauvre labos et leurs investisseurs.... La médecine est devenu un business dans lequel tout les coups sont permis.

  • Verly.
    Verly.     

    ...la crise économique engendre chez ceux qui la subissent des troubles psychologiques. On va donc financer la recherche et les labos pour qu'ils trouvent la pilule du bonheur qui leur fera oublier toutes leurs misères. Voilà ce qu'on nous propose... Autrement dit au lieu de s'attaquer à la cause on s'attaque aux symptômes ainsi les labos feront des bénéfices et les spéculateurs et leurs banksters pourront continuer de s'en donner à coeur joie.

  • sprékélia
    sprékélia     

    Les gens heureux n'ont pas d'histoire. Il faudrait virer le gouvernement européen basé sur la finance et en créer un autre dans une optique plus humaine. Mais personne ne se rebelle contre Bruxelles qui nous impose ses directives. Auparavant, il faudrait unir les peuples d'Europe... qui ont des intérêts différents : c'est pas gagné !

  • hardlife
    hardlife     

    viennent en grande partie de l'exclusion, de la misere sexuelle et affectives, de la discrimination feminine de drague qui choisit toujours les + beaux, les + grands,les+ forts , les + riches ...continuez comme cela et vous fabriquez encore + de nevroses...

  • abd
    abd     

    Voila le monde soit disant civilisé qui jour après jour s'éloigne des valeurs,Religieuses,familiales,fraternelles,...tombe peu a peu dans la dépression et la folie,...Avant de donner des leçons aux autres,il faut d'abord voir chez soi!!!votre mode de vie fait vraiment pitié!!!

  • Craigonsse
    Craigonsse     

    Le problème c'est que Sarko idolatre les Américains

  • maguelonne
    maguelonne     

    c'est tout le modèle d'organisation de la société qu'il faudrait revoir
    Le chiffre est peut être sous évalué ?
    Et nous sommes le modèle dominant et le meilleur modèle politico-économique au monde disent les nombreux naïfs voir niais aux cerveaux propagandisés d'idéologie mensongère, Bonne Mère comme l'on dit à Marseille

  • ouinonoui
    ouinonoui     

    Nous ne protégeons plus nos enfants, nous ne savons plus leur montrer l'exemple et quand ils sont grands ils ont plein de troubles... Soit on inverse la tendance soit on gère une société de barges, ça peut être rigolo si on sait s'y prendre

  • ouinonoui
    ouinonoui     

    Parce que sans argent on voudra plus les biens? Sans argent il n'y aura pas de hiérarchie? Ce genre d'idée c'est vraiment gâcher toute réflexion.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire