En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les "indignés" veulent inscrire leur mouvement dans la durée
 

par Andrew Roche LONDRES (Reuters) - La "journée mondiale de la colère" contre la suprématie de la finance mondiale sur les affaires publiques...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ROBESPIERRE l'incorruptible
    ROBESPIERRE l'incorruptible     

    Eh si on fait la révolution, tu crois qu'on pourra continuez a surfer sur internet?

  • HAAIAH6Q9T
    HAAIAH6Q9T     

    NOUS NE SOMMES PAS indignes mais R E V O L T E S

  • Langue de bois
    Langue de bois     

    Nous sommes nombreux a etre indigné,pas un mot de RMC sur Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifiquement à Paris contre le couvre feu discriminatoire qui leur avait été imposé par Maurice Papon, Préfet de police de Paris. Ils défendaient leur droit à l’égalité, leur droit à l’indépendance et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Ce jour-là, et les jours qui suivirent, des milliers de ces manifestants furent arrêtés, emprisonnés, torturés jeté a la seine. Des centaines perdirent la vie, victimes d’une violence et d’une brutalité extrêmes des forces de police.

Votre réponse
Postez un commentaire