En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un migrant transporte un matelas à son arrivée en gare de Tiburtina à Rome, le 20 août 2015
 

Sous le terme de "hot spots" se cachent des centres d'accueil et de tri pour les migrants, aux portes de l'Europe. Un système plébiscité par le ministre de l'Intérieur mais dont les contours ne sont pas parfaitement définis.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Quelle organisation! Et personne pour les adopter?

  • lebeaufrançois
    lebeaufrançois     

    Pas de problème, des charters gros porteurs et...retour maison, bon debarras!!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Chacun chez soi,et le Bon Dieu pour tous.Amen

  • sortilege
    sortilege     

    on préférerait et de loin que ça ne marche pas et qu'ils fassent demi tour .

Votre réponse
Postez un commentaire