En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • hugues01
    hugues01     

    Les provocations israéliennes se multiplient depuis plusieurs années, et le nouveau prétexte est la célébration du nouvel an juif, qui a commencé dimanche soir et s’achève mardi soir, avec la visite des juifs à cette occasion sur l’esplanade.
    Les Palestiniens s’inquiètent de voir le gouvernement israélien remettre en cause un statu quo ancien et autoriser les juifs à prier sur l’esplanade. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est à nouveau défendu dimanche de vouloir remettre en question ce statu quo.
    "Israel joue avec le feu" a déclaré lundi Hanan Ashrawi, l’une des dirigeantes de l’OLP en estimant qu’il s’agit d’une "stratégie israélienne pour peu à peu parvenir à l’annexion complète et la transformation de l’esplanade, également appelée Al-Haram Al-Sharif (le Noble Sanctuaire)."
    "Et ce n’est pas seulement les Palestiniens qu’Israel provoque mais la totalité du monde musulman", a-t-elle ajouté.
    Actuellement les non-musulmans sont autorisés à accéder à l’esplanade des Mosquées, mais les Juifs ne sont pas autorisés à y prier et à y afficher des symboles nationaux selon l’accord existant entre Israel et le Conseil islamique qui veille sur ce site.

  • raslebolum
    raslebolum     

    i have a dream.......QUE TOUTES CES FOUTUS RELIGIONS QUI RAMENENT GUERRE ET VIOLENCE N'EXISTENT PLUS BORDEL !!!!! en quel siècle sommes nous ????

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à raslebolum)

    Le problème n'est pas tant l'époque que l'espèce à laquelle nous faisons partie.

    Urbacircus
    Urbacircus      (réponse à raslebolum)

    C'est vrai qu'on marche sur la tête. D'autant que dans une religion qu'elle quelle soit il y a toujours un dénominateur commun...on finit toujours par de demander de l'argent, un mouton, une poule ou je ne sais quoi...en 2015 les religions ne sont plus nécessaires puisque cela fait belle lurette que tout le monde connait la signification du Bien et du Mal car nous ne sommes plus des hommes des cavernes!! Par contre se faire la guerre pour une religion équivaut à retourner à l'âge de pierre

Votre réponse
Postez un commentaire