En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • morback
    morback     

    Surtout, pas de prisonniers.

  • 37berry
    37berry     

    Les forces spéciales irakiennes ont déclaré qu’elles ont arrêté plusieurs conseillers militaires étrangers de l’Etat islamique (EI), y compris des ressortissants étatsuniens, israéliens et arabes dans une opération à Mossoul dans le nord du pays. Elles ont également ont récupéré quatre passeports étrangers, y compris ceux qui appartenaient à des ressortissants étatsuniens et israéliens et un qui appartenait à un ressortissant d’un Etat membre du Conseil de coopération du Golfe, aux mains de conseillers militaires de l’Etat islamique.

  • 37berry
    37berry     

    Le général Wesley Clark, ancien suprême commandeur de l’Otan, a déclaré à CNN que l’Émirat islamique avait été « créé par nos amis et nos alliés pour vaincre le Hezbollah ». Il mettait ainsi clairement en cause la responsabilité d’Israël.
    Depuis 2001, le général Clark est le porte-parole d’un groupe d’officiers supérieurs opposés à l’influence israélienne sur la politique extérieure des États-Unis, à ses développements impérialistes agressifs et au remodelage du « Moyen-Orient élargi ». Il s’était opposé au déploiement de troupes en Irak, et aux guerres contre la Libye et contre la Syrie...............
    Daesh a été abondamment financé par les services secrets américains en plus de fonds saoudiens et qataries. Il sert clairement les intérêts de déstabilisation de la région poursuivis par les américains et les israéliens en sous-main. Il permet de justifier une intervention aérienne sur la Syrie en dehors de tout accord du Conseil de sécurité sur la guerre en Syrie, et cela contribue à affaiblir le régime d’Al Assad.
    Il est utile de continuer à entretenir la menace de l’état islamique pour justifier l’intervention occidentale dans cette région du moyen orient aux yeux des populations des pays occidentaux. Cela s’accompagne d’une stratégie d’incitation à la haine par les médias contre l’islam savamment orchestrée par l’oligarchie pour focaliser les passions populaires contre tout ce qui se rattacherait à cette religion.
    En dernier lieu, à ceux qui disent que ce n’est pas si facile que ça de remporter un combat sur le terrain, je leur rappellerai que les armées alliées ont annihilé l’armée irakienne qui était l’un des plus puissantes du moyen orient lors de la première guerre du golfe en à peine un mois. Donc affirmer que l’état islamique est trop puissant pour que les USA ne puissent pas s’en débarrasser avant plusieurs années, c’est clairement se foutre de la gueule du monde, ou être malhonnête, ou ne rien comprendre, ou les deux à la fois.

  • 37berry
    37berry     

    Alors que nous combattons l’État islamique en Irak et en Syrie, et que les responsables américains soulignent le prétendu danger d’une attaque sur le territoire américain, Washington et le Califat se battent du même côté en Ukraine au travers du Bataillon Doudaïev, «une force de combat des islamistes radicaux composée de Tchétchènes, mais incluant également des combattants de tout le Caucase ainsi que quelques Ukrainiens».

Votre réponse
Postez un commentaire