En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Irak: une partie de la ville de Ramadi reprise aux mains de Daesh                         

Daesh - Photo d'illustration
 

Les forces irakiennes, appuyées par des frappes aériennes de la coalition internationale, ont repris une large partie de la ville située à 100 km de Bagdad.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    (réponse à yam46)
    Évidemment je m'attendais à ce qu'un … me ressorte le couplet "sans eux on parlerait allemand, s'ils n'étaient pas là en 44..." Déjà je ne parle pas de cette époque mais de leurs actes plus récents.
    Prêt à vous ruer dès qu'une critique est émise sur leur politique extérieure, qui pourtant est indéniablement exécrable depuis quelques décennies mais aucun mot sur le sujet de l'article.
    À se demander qui est anti-ceci ou cela primaire.
    L’argument McDo, anglicissisme, pas trop compris le projet mais bon…
    Révisez un peu l'histoire moderne et vous verrez que récemment, (c'est à dire quelques décennies) ils n'ont pratiquement fait que des erreurs géostratégiques souvent catastrophiques ces erreurs, ça s’est soldé par des centaines de milliers de morts à plusieurs reprises (Vietnam, Irak et embargo pétrole contre nourriture) et aujourd'hui encore nous en payons le prix.
    Bien sûr ils ont carte blanche à vos yeux vu qu'ils ont libéré la France (à vous lire ils étaient tous seuls dans cette histoire) mais peu savent à quel point ils sont fortement responsables de la seconde guerre mondiale.
    On leur pardonne leur ingérence en Afghanistan et leur contribution plus ou moins directe à la naissance d’Al-Qaida, leurs bases militaires un peu partout dans le monde, leurs carnages au Vietnam, leur aide pour mettre Pinochet au pouvoir et là en ce moment leurs stratégies louches et douteuses en Syrie et avec la Turquie, leur douteuse manière de gérer les convois de l’EI, leur implication dans le printemps arabe, leur totale incapacité à éradiquer l’EI qu’ils ont indirectement aidé à progresser à cause de leur gestion catastrophique de l’après Saddam.
    Ne parlons pas des écoutes, du réseau Echelon, du rachat de certains fleurons de notre industrie, de l’espionnage généralisé, des marchés volés, des brevets, de toutes ces entreprises qui pulvérisent des records en matière de bénéfices (Apple, Google, Microsoft, Amazon) et qui en outre de mettre à mal nos propres sociétés, ne payent pas correctement leurs impôts grâce à d’habiles montages fiscaux.
    Merci à eux d’avoir fait trainer un maximum toute intervention contre l’EI, de nous avoir forcé à nous brouiller avec les Russes, d’avoir forcé nos dirigeants à rompre des contrats et une coopération qui à long terme aurait été fructueuse avec un état qui nous respecte plus que notre soi-disant allié qui lui ne cesse de se foutre de nous jour après jour. Merci aux héros du Talys mais je le redis, et ça n’a rien d’anti-américanisme primaire : « Parfois on se demande si le monde n'irait pas mieux si les Américains n'avaient pas le droit de se balader dans certains pays. »
    Contrairement à Trump je ne mets pas tous les Américains dans le même sac, j’ose me poser la question de l’état de la planète à l’heure actuelle, si quelques régions du monde leur avaient été totalement interdites d’accès.

  • pistache33
    pistache33     

    Puisque vous savez ou sont ces bêtes sanguinaires. Faut bombarder et vite c'est comme des rats ça se déplace vite cette espèce.

Votre réponse
Postez un commentaire