En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un couple de madrilènes jeudi devant une affiche de campagne du fondateur du parti anti-austérité Podemos, Pablo Iglesias.
 

La campagne des élections générales s'achève ce vendredi, dans un climat politique tendu, marqué par la fin du bipartisme en Espagne. L'entrée de Podemos et de Ciudadanos au Parlement devrait forcer les partis traditionnels à composer avec la nouvelle génération politique. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire