En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manifestation devant l'ambassade de France en Egypte.
 

François Hollande est en visite Egypte où le pouvoir est accusé de museler l'opposition. Et où parfois, l'enlèvement, peut devenir un arme de répression. BFMTV a rencontré des victimes de disparitions forcées. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Margareth
    Margareth      

    Et Christophe naudin maltraité pendant son incarcération ,donné à la République dominicaine ,et qui ,depuis, est en quartier de haute sécurité ,avec tout ce que cela comporte de privation de droits.
    Lui est complètement oublié de la France ,il n'est pas un criminel mais un très bon criminologue,alors le donneur de leçons devrait d'abord balayer devant sa porte.
    Il faudra un jour que la France sache pourquoi le gouvernement ne fait rien pour aider ce français

  • Anthony 58
    Anthony 58     

    On est qui pour donner des leçons ?

  • nation française
    nation française     

    Hollande évoque les droits de l'homme en Egypte. Pourquoi pas en Arabie Saoudite ou au Qatar ?

  • Lordjoyeux
    Lordjoyeux     

    Tout ça est fort triste...mais malheureusement nous ne pouvons pas y faire grand chose. Ces sociétés ne sont pas prêtes pour la démocratie.
    On voit ce que ça donne en Libye et ailleurs. Après la dictateur, il y a les islamistes, les progressistes sont encore trop peu nombreux dans ces sociétés. Il faut espérer que la fragile démocratie tunisienne tienne...mais ce n'est pas gagné.

  • deuxc
    deuxc     

    Ben faut pas critiquer, ce sont les amis de hollande.

Votre réponse
Postez un commentaire