En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
James Foley, le 5 novembre 2012, à Alep, en Syrie, dix-sept jours avant son enlèvement.
 

Le photo-reporter James Foley a partagé sa cellule durant huit mois avec deux ex-otages français en Syrie. Récit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire