Législatives en Israël : pourquoi Netanyahou ne peut pas perdre

Benjamin Netanyahou brigue un troisième mandat à la tête du gouvernement israélien à l'issue des législatives. Il devrait remporter sans surprise l’élection, mais il doit faire face à un basculement encore plus à droite.

Romain Zlatanovic
Le 22/01/2013 à 13:25

À la dernière conférence de presse avant le scrutin, Benjamin Netanyahu est apparu plus confiant que jamais. Sourire aux lèvres, celui que le Time a surnommé le roi Bibi le sait bien, si tout se déroule comme prévu, il sera réélu pour un troisième mandat

"Je lance un appel à tous les citoyens qui se rendront aux urnes:  vous devez maintenant choisir : Israël, un pays divisé et faible ou bien Israël, un pays uni et fort" a-t-il lancé lundi.

Benjamin Netanyahu et sa coalition doivent obtenir la majorité à la Knesset, le parlement israélien, pour remporter les élections.

Un autre parti d'extrême droite pourrait créer la surprise

Mais d’après les sondages, ils pourraient avoir moins de députés qu’actuellement.

En effet, un autre parti, d’extrême droite, "Le foyer juif", devrait créer la surprise et leur voler plusieurs sièges, dont son leader, Naftali Bennet, est un religieux, nationaliste et partisan de la colonisation accélérée. De plus en plus d’Israéliens sont séduits par ses idées.

Ces derniers jours, Benjamin Netanyahu s’est à nouveau emparé du thème de la colonisation. Une manière, peut-être, de reconquérir  les électeurs tentés par l’extrême-droite.

Toute l'actu International

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?