En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Alexander Gauland, chef de file de l'Afd pour les élections législatives allemandes de septembre 2017
 

Selon les premiers résultats, la formation d’extrême droite Alternative für Deutschland (AfD), menée par Alexander Gauland et Alice Weidel, a rassemblé 13% des suffrages.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Stop haine
    Stop haine     

    C'est juste sidérant et très inquiétant ... Souvenons-nous de l'histoire du siècle dernier ... Ceci dit, aucune leçon à donner, vu notre rapport à l'extrême droite française ...

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Merkel a joué avec le feu en ouvrant les frontières sans contrôle aucun... et, plus grave, elle a permis é l'extrême droite allemande de revenir et elle met l'Europe entière en danger... cela va donner "raison" aux extrêmes droites en France, en Hongrie, en Autriche, etc...

  • ELIAS
    ELIAS     

    Seulement 13 pourcents , ça fait peur !

    Karina99
    Karina99      (réponse à ELIAS)

    Les élections allemandes sont proportionnelles. 13% correspond à 87 sièges. Si l'on compare au Front National qui a fait 21,30% avec 8 sièges, les Allemands ont vraiment un raz-de-marée d'extrême-droite.

Votre réponse
Postez un commentaire