En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bulletin de vote en Italie
 

L'ampleur du vote protestataire aux élections de dimanche et lundi risque fort de plonger l'Italie dans une impasse politique, aucune alliance ne semblant assez forte pour former un gouvernement stable.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • lapsus
    lapsus     

    ... lourd de conséquences!!!!!!! Ainsi les tenants de'la proportionnelle souvent des démagos de tout poils seraient élus. Oui mais avec les conséquences que cela importent. C'est à dire un pays ingouvernable comme l'Italie actuellement. Mais cela a aussi du bon après un formidable coup de pied au cul, les idées se remettent en place et les gens reviennent parfois à la réalité. Celle qui consiste à de pas qualifier les politiques de tous pourris et surtout à se sortir les doigts d'où je me pense!!!!!!!!

  • CHTI333
    CHTI333     

    PARMI LES AVANTAGES DE LA DEMOCRATIE ,IL PEUT Y AVOIR CELUI D EVITER DE FAIRE UN CHOIX . L EXEMPLE ITALIEN EST LA POUR EN FAIRE LA DEMONSTRATION .

  • forgaia
    forgaia     

    Elle passe sont temps à nous soustraire de l'argent, tout en disant que nous avons une ARDOISE. Nous avions dit: NON A CETTE EUROPE LA, on nous a obligé de changer de monnaie, avec cette nouvelle monnaie on nous clouait le bec. NON! NOUS AVIONS DIT: NON! Nos dirigeants de l'époque n'en ont pas tenu compte, ont fait pire que pendre, ils nous ont "vendus" dans notre dos, en nous faisant croire que le "bonheur" était là à portée de mains, nous avons perdu nos usines, notre savoir faire, nous avons perdu nos maisons, notre travail, nos enfants ne savent plus ce que demain sera! Non! nous avions dit: NON A CETTE EUROPE!. Donc inutile de nous mettre sur le dos "une dette que nous n'avons pas signée, que nous n'avons pas "acceptée", que nous n'avons pas demandée", cette dette est le fait "uniquement" de nos mauvais dirigeants et ceux qui en ont gravement abusé avec ceux des autres pays d'Europe, cette Europe(prostituée) dont on nous a fait croire qu'elle allait nous rendre riches et heureux. Celle-là n'existe pas, elle n'est le fait que des "profiteurs de la politique des clowns", incompétents et inintelligents, qui ne savent mêmes pas aujourd'hui que tout va se retourner contre eux!Regardez l'histoire et vous comprendrez tout!

  • forgaia
    forgaia     

    A savoir si ces nouveaux dirigeants seront forts où faibles. La tentation de l'argent(faiblesses des nouveaux dirigeants qui sentiront l'odeur du fric), c'est ce qui appauvrit tous les peuples, voyez le nôtre, dans quel état nos "dirigeants de ces 40 DERNIERES années" nous ont mis COMME DETTES SUR LE DOS, pour que leurs portefeuilles soient comblés!

  • gigi123
    gigi123     

    moi j'attend de voir le résultat si l'italie peu redonner les impots recut comme dit berlusconi les 1000 eu promis par le coluche italien je dis bravo fo voir et juger apres si ca marche alors oui oui et bravo a eux sinon qoui voter la prochaine fois pour nos amis italiens ?????????????????????????????

  • ppppppffffff
    ppppppffffff     

    eux ils ont des c......,l'Europe c'est un gros espoir déçu...il n'y a qu'à voir nos députés Européens avec en tête Danny le rouge,il a vraiment changé de couleur celui la.je ne suis plus Européen,trop de contraintes pour trés peu d'avantages ...si l'euro est fort ça nous porte préjudice,si il est faible ça nous pose des problèmes,finalement les anglais sont moins cons,ils profitent du système

  • Prométhée
    Prométhée     

    Avant, quand les gens voulaient participer aux décisions qui les concerne, on appelait ça de la démocratie, maintenant on parle de populisme.
    Ce n'est pas le populisme qui pose problème, c'est ce que le peuple voit ! Et ce qu'il voit, ce n'est pas beau.

  • CMIRAGE
    CMIRAGE     

    Entièrement d'accord avec vous. Cela démontre bien la partialité des journalistes et leur manque de respect vis a vis des électeurs. Ils ne les estiment pas suffisamment intelligent pour réaliser un vote d'adhésion. Malheureusement pour eux, pour les politiques, pour les financiers et quelques économistes a leur solde, ces électeurs prennent de plus en plus conscience que l'EUROPE n'apporte rien de bon pour les peuples. Donner le prix Nobel de la paix a cette folie et faire pression sur les pays qui votent anti-européen démontre bel et bien la volonté de quelques uns de vouloir l'imposer par tous les moyens possible. La réalité ne peut plus être cacher et faire croire aux gens que l'EUROPE est la solution fonctionne de moins en moins. Que chute enfin cette europe libérale et financière pour une europe des nations comme par le passé, celle qui a vu naître de grand projet comme AIRBUS ou ARIANE.

  • jannot59
    jannot59     

    Pourquoi le vote doit être protestataire ?! Pour qu'il soit conforme il faut voter à droite ? c'est ça hein ? donc il faut mettre les électeurs dans la bonne case sinon ils votent mal, c'est à dire qu'il faudra refaire les élections jusqu'à ce que la droite passe et au cas ou les électeurs ne veut pas de cette droite ripoux, elle passera en force. J'ai bon ?

  • Onestpasla
    Onestpasla     

    Mario Monti n'a rien redressé du tout. Il a serré le kiki des Italiens pour rien. Hollande fait pareil en France et il aura les mêmes résultats. Leur Europe s'est transformée en prison dont les marchés sont les tauliers. Les Italiens ont raison d'être en colère. Leur vote n'est peut-être pas très constructif mais il a le mérite d'alerter un peu ces élus qui nous desservent. Il est temps qu'ils pigent que ça sent le roussi. C'est bien fait pour Monti et bien fait pour cette politique asservie aux dictats d'une Europe sans avenir, sans vision, sans générosité, si sensible à la voix des marchés et si indifférente à la voix des peuples, à la misère et au chômage.

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire