En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Le principal suspect des tueries de Toulouse et Montauban fait partie de ces djihadistes français partis suivre une formation au Pakistan et en Afghanistan, où ils ont parfois combattu aux côtés des taliban. Sur RMC, l'avocat de Mohamed Mera explique que l'"engagement politique" de son client ne "laissait pas penser à un certain fanatisme".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • mustang40
    mustang40     

    Avec la démago qui règne si tu es identifié appartenant a un groupe islamiste intégriste qui prône la guerre sainte et la destruction des "infidèles",on te surveille, mais si tu es un type tranquille et que par malheur tu tiens un propos anti musulman tu va direct au tribunal et tu te fais laminé par les intello bien-pensants.

  • hesperus31
    hesperus31     

    Produit Franco Algérien. Produit très recherché!

  • hesperus31
    hesperus31     

    El Quaida a déclaré la guerre , mais le gouvernement n,a pas reçu la lettre de déclaration! Encore la faute a la Poste?(ou la cécité de nos hommes politiques ?)

  • Maraîcher
    Maraîcher     

    On ne l'entend plus !?

  • bla
    bla     

    et on attend quoi ? D'avoir des C...! assez les lobbies des assos !! filiales de la gauche ! rétablissement de la LAICITE et rétablissement de la double peine !! si t'aime pas la france tu dégages !

  • cricri 830
    cricri 830     

    Le menteur de profession a dit qu'il ne savait pas... ce pauvre petit, il n'a pas eu son lolo.
    On parie que ce sera la faute des victimes??

  • chevalier du miel
    chevalier du miel     

    Tous ces "malades" ne doivent plus, d'une façon ou d'une autre se trouver dans notre monde. On ne va pas dans ces camps pour apprendre à devenir technicien de surface!. Donc, à leur retour, retrait de la nationalité française et conservation de la demi-nationalité, et OUST..

Votre réponse
Postez un commentaire