En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le retrait français du mali devrait débuter en avril et durer plusieurs mois
 

PARIS (Reuters) - Le retrait des forces françaises déployées au Mali dans le cadre de l'opération Serval s'étalera sur plusieurs mois à partir...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • triste constat
    triste constat     

    au gouvernement ils ne savent quoi nous dire et comment nous le dire cela dépasse tout et n'est malheureusement pas près d'etre la fin dans tous ces pays il y a toujours des hommes pour remplacer les djadistes morts et ils en forment en grand nombre d'ailleurs en France à ce niveau rien ne peut etre controlés et nos militaires à nous l'on bien compris

  • à méditer
    à méditer     

    nous n'avons rien à faire dans tous ces pays de plus nos militaires français se font tuer et nous on accepte tous ces gens-là chez nous qui de plus sont considéraient comme français et malien (cela dépend de ce qu'ils sont faits) j'ai l'impression que l'on poignarde nos soldats par derrière et parler de l'affaire merahd actuellement vu ce qu'il se passe on devrait s'abstenir non

  • pitouf
    pitouf     

    Hollande a vidé l'Afghanistan pour remplir le Mali. Quand le ministre parlaient de 2000 soldats il y en avait déjà le double, autant dire que lorsqu'il parle de mois on peut déjà dire qu'il y en aura pour des années et qu'on perdra des hommes pour rien.

  • CHAGA
    CHAGA     

    Un état islamique au Mali, c'était des morts et morts en France avant peu. Ce que nous faisons il fallait le faire. Comme il fallait stopper la folie de Kadhafi sur son peuple. On a trop vécu dans le rêve du plus jamais de conflit. Mais la nature humaine n'a pas changé. Il faudra encore continuer à défendre nos intérêts sur le territoire ou à l'extérieur pendant longtemps malheureusement. Et cela a un prix, celui du sang de nos soldats qui meurent pour que Paris ne devienne Bagdad ou Gao...

  • CHAGA
    CHAGA     

    Bien sur que l'on y restera un bon moment au moins les forces spéciales.

  • federicocorico
    federicocorico     

    on y sera toujours.. ou pire on aura transféré les combats sur notre propre sol

  • Jean Aymard
    Jean Aymard     

    Retrait étalé sur plusieurs mois !?!? Allez, à l'année prochaine, même lieu même heure!!!

  • chevalier du miel
    chevalier du miel     

    Il faudra bien une haie d'honneur lorsque les autres vont revenir.

Votre réponse
Postez un commentaire