En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le président roumain survit au référendum sur sa destitution

Mis à jour le
Le président roumain survit au référendum sur sa destitution
 

BUCAREST (Reuters) - Le président roumain Traian Basescu a survécu dimanche à un référendum sur sa destitution dont le résultat devrait être invalidé...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Gouzegouze
    Gouzegouze     

    @ TOTORINO : si l'inculture est votre critère pour disqualifier Ponta et Antonescu (que je n'adule pas par ailleurs, c'est juste que Basescu est pour moi un boulet insupportable pour la Roumanie), il faut aussi l'appliquer à Basescu qui n'a jamais brillé par sa culture... Et je suis d'accord avec Julie pour dénoncer l'ingérence d'autres Etats dans un référendum interne à la Roumanie...

  • Gouzegouze
    Gouzegouze     

    @ TOTORINO : vous avez en partie raison dans votre comparaison entre la Grèce et la Roumanie mais la conclusion est erronée. La Roumanie, contrairement à la Grèce, n'a bénéficié d'aucun cadeau : elle ne fait partie ni de la zone euro ni de l'espace Schengen contrairement à la Grèce qui n'aurait jamais dû intégrer ces zones dont elle est le principal maillon faible ! Quant à l'entrée de la Roumanie dans l'UE, elle est parfaitement légitime car la Roumanie n'est pas un pays moins européen que d'autres ! Ce qui est choquant, pour moi, c'est l'ingérence de l'UE dans la politique intérieure de la Roumanie car l'UE (et notamment Merkel) a clairement pris partie pour l'actuel président...

  • TOTORINO
    TOTORINO     

    L'appel discret du Président Hongrois ne change rien à la donne.Meme sans cela la minorité Maghiare a plus à gagner avec Basescu plutot qu'avec Il "Dottore" Ponta et le petit prof d'histoire Antonescu,qui n'ont strictement aucune culture politique mais qui en revanche sont de sinistres nationalistes crétins.

    Basescu a toujours su respecter cette minorité qui pése 5 à 6% des votes.

    Quant aux communistes si ils ont changé de nom ils sont toujours là et bien là meme si ils se font discrets dans les anti-chambres, Iliescu,Hrebenciuc,Nastase en prison etc..etc..
    et qui savent parfaitement manier les ficelles des deux marionnettes incultes.

    Quant aux ex-sécuristes,ils financent leur inpunité (style Voiculescu).Bonne journée à vous aussi.

  • Julie_12
    Julie_12     

    Réponse à Totorino : ce n'est pas un cadeau que d'être admis dans l'UE. Un vieux débat, mais regardez ce que l'UE apporte aux pays et aux peuples qui la composent.Quant aux anciens communistes, ils sont "à la retraite" ou à 2 m sous terre. La corruption et le népotisme à l'échelle nationale, ce n'est pas nécessaire de les chercher si loin, regardez la France, vous serez servi. Sans l'appel de la Hongrie à l'attention de la population d'origine hongroise vivant en Roumanie, pour ne pas aller voter, la participation aurait été plus importante. Chercher la raison ! Bonne journée

  • TOTORINO
    TOTORINO     

    Vous oubliez les soutiens financiers des deux zébres Ponta et antonescu au service d'une véritable mafia composée d'anciens communistes et de securistes qui ont pillé le pays jusqu'àu dernier € de subventions et crédits de l'UE ,du FMI et de la banque mondiale.
    Cette Roumanie n'aurait JAMAIS DU ETRE ADMISE AU SEIN DE L'UE.C'est la Gréce X par 10 !!!!

  • Gouzegouze
    Gouzegouze     

    Il est très impopulaire en Roumanie et ne peut plus sortir sans susciter des réactions très hostiles de la part de la population. Des membres de son gouvernement sont accusés de corruption et certains sont même en fuite, ce qui est insupportable pour des gens dont le salaire moyen est en moyenne de 250 euros/mois (300 euros pour un prof. de maths agrégé). Seul l'absentéisme de la population émigrée hors de Roumanie (très importante) a sauvé l'actuel président...

Votre réponse
Postez un commentaire