En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le président kenyan Uhuru Kenyatta se rend devant la CPI à titre "privé"

Mis à jour le
Le président kenyan Uhuru Kenyatta (centre) à Nairobi, le 6 octobre 2014.
 

Uhuru Kenyatta est inculpé de crimes contre l'humanité pour son rôle présumé dans les violences post-électorales qui ont secoué son pays en 2007 et 2008. Il est le premier chef d'Etat à comparaître devant la Cour pénale internationale durant son mandat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Qu'ils fassent la même à Georges Bush, surtout quand on voit dans quel état se trouve l'Irak et quelques pays limitrophes actuellement.

Votre réponse
Postez un commentaire