En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le débat sur le port d'armes a été relancé une nouvelle fois après la fusillade de Newtown.
 

Trois jours après la fusillade de Newtown, de nombreuses voix s’élèvent contre le port d’armes aux Etats-Unis. Dans un pays où l’arme est devenue un objet de consommation, peut-on envisager une telle décision ? BFMTV.com a posé la question à un spécialiste des Etats-Unis.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La criminalité "aux USA" n'est pas très importante. a vous lire on croirait presque que les USA c'est un truc homogène sans aucune disparité. La criminalité est importante dans certaines régions de certains états. Schématiquement wasp+rural+port d'arme = criminalité ultra basse. Immigration + urbain + contrôle des armes = criminalité ultra haute. Qui attaque les magasins, vend de la drogue, fait des attaques de représailles (comme la dernière fusillade à Washington DC) ? Des groupes de paysans blancs sortis de leur cambrousse ? Non, des gangs noirs et latinos qui préfèrent accéder à la richesse rapidement par le crime que lentement par le travail. Vous trouvez ça raciste ? Oh mais aux USA ils ont la chance d'avoir des statistiques raciales sans équivoque ! Tous les noirs et latinos ne sont pas des criminels, mais les criminels sont dans leur immense majorité des noirs et des latinos. Alors il y a sans doute des tas de causes à étudier, des solutions à trouver, mais désarmer le wasp classe moyenne père de famille, c'est une belle c*nnerie. C'est politiquement correcte, les médias, les communautés et les bien pensants adorent, mais demain que le ciel soit bleu pourrait bien être politiquement correcte, il restera bleu.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Si.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il y a deux états particulièrement démocratiques dans le monde. La Suisse et les USA. Dans les deux les citoyens sont respectés au point qu'on demande régulièrement leur avis sur la politique à tenir. Dans les deux les citoyens sont respectés au point qu'on les considère comme des adultes responsables capable d'avoir des outils pour participer à la sécurité publique. Et y a la France. En France on ne demande presque jamais l'avis du peuple. A tel point qu'à chaque fois qu'on essaie, il répond à côté. Et on ne considère pas le peuple comme des citoyens responsables. Non, le peuple n'est pas capable de faire quoi que ce soit par lui même. Il ne peut pas participer à un procès. C'est trop compliqué. Il n'est pas assez en phase avec le laxisme institutionnel. Il n'est pas capable d'utiliser intelligemment son argent. Il faut lui prendre et payer des assurances à sa place. Et d'ici 3 ans on payera aussi des mutuelles obligatoires (y a pas assez d'assurance ayant pignon sur rue sur nos boulevards). Il n'est pas capable d'assurer sa défense. Non. On préfère que les femmes soient violées et assassinées dans les transports en commun ou pendant leur jogging. On préfère que les hommes se fasse voler leurs affaires et tabassées, poignardées en essayant de se défendre. Même les policiers, vu que ce sont des membres du peuple après tout, on leur donne des armes mais on leur interdit de s'en servir. Mais on est tellement heureux d'être pris pour des attardés mentaux que quand on voit un état peuplés de citoyens, la seule chose qu'on trouve à faire, au lieu de se sentir honteux d'être traité d'une façon aussi humiliante et avilissante, c'est ... de se moquer des autres !

  • Bene06
    Bene06     

    Il n'u a pas plus répressif que ce pays où le simple fait de jeter un papier par terre peut vous valoir plusieurs heures de travail général (par exemple nettoyer entièrement la parking d'un gigantesque centre commercial...). Et pourtant, rien ne fait peur aux voyous qui adorent défier les forces de l'ordre en voiture, parfois jusqu'à la mort. C'est même filmé en direct et cela fait l'objet d'heures et d'heures d'antenne. Même la peine de mort en vigueur dans de nombreux états n'a aucun effet sur les chiffres globaux de la délinquance. Avoir une arme chez soi n'a jamais protégé contre un voyou shooté ou ivre...

  • ABRACADABRA
    ABRACADABRA     

    Les statistiques le prouvent...au TEXAS, état le plus libéral en matière de port d'armes, la criminalité sur les personnes est la plus faible des USA...pourquoi ?...parce que les voyous savent que tout le monde, ou presque, porte une arme...arracher le téléphone portable de quelqu'un, c'est prendre le risque d'en prendre une mal placée.

  • Bene06
    Bene06     

    @heybaal: qu'entendez vous par "le port d'armes a fait ses preuves de manière irréfutable en matière de criminalité"? Est ce à dire qu'aux USA, la criminalité y est moins grande grâce au port d'armes? Idem en Suisse? C'est le contraire: la criminalité aux USA est très importante car justement, les citoyens font justice eux-mêmes, n'ont aucune confiance dans les institutions pour leur protection...résultat qui tombe sous le sens: des tas de "bavures", "dérapages" etc...il n'y à qu'à voir le taux d'accidents dans les familles de gendarmes ou policiers en France où on peut trouver une arme dans le salon (ma famille en a hélas, fait l'expérience), taux évidemment plus élevé que dans le reste de la population. Quand l'arme est désacralisée, il y a danger, quelque soit la personne au bout du fusil, équilibrée ou pas...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Mais pourquoi voudriez vous interdire le port d'arme ? Toutes les plus grandes dictatures ont interdit les armes, que ce soit par la contrainte physique, la menace ou la propagande. Il reste aujourd'hui deux merveilleuses démocraties où on consulte et respecte les citoyens : les USA et la Suisse. Point commun : les armes. Que les fascistes et tyran en manque d'interdictions se satisfassent de la situation merveilleuse de leur pays respectif et arrêtent d'emme*der les autres. Le port d'arme a fait ses preuves de manière irréfutable en matière de criminalité et n'a rien à voir avec le fait que des types décident un beau matin de zigouiller les premiers venus. Ce type n'avait pas le droit de porter une arme. D'ailleurs le port d'arme était interdit dans l'école. Madame Kujawski n'avez vous rien de plus intelligent à couvrir ?

  • biendici
    biendici     

    Comme dans les banlieues de France!

Votre réponse
Postez un commentaire