En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'aéroport de Minneapolis (illustration)
 

Le premier avion avait pris du retard et, sans le geste du pilote, la famille Wibel-Short n'aurait jamais pu assister aux funérailles du père de famille.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • edeana
    edeana     

    Un peu d'humanité dans ce monde ça fait du bien.Chapeau bas monsieur le commandant

  • Crusader30
    Crusader30     

    """"""Le pilote, Adam Cohen a alors pris la décision d'arrêter l'avion juste avant le décollage afin de leur permettre de monter à bord."""""""""

    Bravo au pilote , mais son avion était certainement à l'arrêt prêt a décoller, il n'aurais jamais arrêté un avion en milieu de piste à plus de 100 noeuds, risque de crash

    Je salue ce commandant de bord, qui a désobéi aux ordres, cet homme a beaucoup de coeur, j'espère que sa hiérarchie ne le blâmera pas au pire le virer.

    JMarie26
    JMarie26      (réponse à Crusader30)

    Des nœuds pour un avion ???? Regardez l'écran quand vous vous déplacez.

    JMarie26
    JMarie26      (réponse à JMarie26)

    Kms/h et le mille. Le mille est il marin? Peut être, il faudrait regarder. Mais pas le noeud.

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à Crusader30)

    j'en doute
    de nos jours les direction de compagnie d'avions pleurent des chemises, la leurs
    mais souhaite envoyé employées gréviste en prison et faire travailler les gosses

  • Hamham
    Hamham     

    Chapeau au commandant de bord et à son copilote qui onf fait preuve d'humanité !

Votre réponse
Postez un commentaire