En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Mecque, en Arabie Saoudite, pendant le pèlerinage.
 

Alors que des centaines de milliers de pèlerins musulmans sont attendus à la Mecque dans les prochains jours pour le hajj, la ville sainte s'arme contre la menace que représente le virus Ebola.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • al Azar
    al Azar     

    ALERTE CORONAVIRUS
    bombe à retardement ?

    Des centaines de milliers de fidèles affluaient jeudi à Mina, près de La Mecque, au premier jour du hajj, le plus grand rassemblement annuel musulman au monde, qui a débuté sans problème majeur, selon les autorités.

    Le hajj, dont les rites se terminent la semaine prochaine, est entouré cette année de strictes mesures de sécurité pour protéger les pèlerins de deux virus mortels, la fiève Ebola et le coronavirus MERS qui a fait plus de 300 morts en Arabie saoudite.
    Le pèlerinage de La Mecque s'effectue aussi cette année dans un contexte tendu au Moyen-Orient avec le conflit contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI), connus pour leurs brutalités commises au nom de l'islam.
    Selon les autorités saoudiennes, près de 1,4 million de musulmans sont arrivés de l'étranger pour effectuer le pèlerinage, auxquels s'ajoutent quelques centaines de milliers de pèlerins du royaume.

  • Lol
    Lol     

    Sur les 2 millions de visiteurs il y a au moins 100 000 Français... Y a t-il des mesures qui sont prises pour leur retour ?

Votre réponse
Postez un commentaire