En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le drapeau du PKK et le visage de son leader historique - emprisonné depuis 1999 - Abdullah Ocalan
 

Alors qu'une trêve était en vigueur entre la Turquie et le PKK depuis 2013, celle-ci a récemment volé en éclat. Retour sur une organisation fondée au début des années 80, qui peine à renoncer à la lutte armée. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Le joueur de Sanza
    Le joueur de Sanza     

    Le PKK n'est pas tombé du ciel, c’était une réponse certes violente mais légitime face au génocide culturel turc envers les Kurdes. A cette époque il était interdit de parler Kurde qui n'étaient officiellement que des "Turcs des montagnes"
    Les Kurdes luttent contre Erdogan et le pouvoir autoritaire turc : des millions de déplacés, des villages rasés, plus de 40 000 kurdes tués.
    Un siècle de persécution et de maintien de la région dans un état économique catastrophique par la Turquie ont eu raison de la patience des Kurdes alors aujourd'hui les Kurdes sont le seul rempart contre l'Ei c'est pourquoi Erdogan rêve de les voir disparaître. C'est à la Turquie et à Erdogan qu'il faut demander des comptes. L'Ei est le bébé d'Erdogan et allié d’Erdogan. En Syrie, l'apprenti sorcier a joué avec le feu et le monde entier est sidéré par les crimes de cette organisation monstrueuse alors merci aux Kurdes qui sont les seuls à combattre l’Ei.
    Enfin sur la Turquie soulignons par les conclusions des enquêteurs sur la mort de 3 femmes Kurdes à Paris. Le tueur est un agent des services secrets turcs et qui assassine au cœur de Paris.
    Merci pour ce droit de réponse

  • Michel26
    Michel26     

    @Le joueur de Sanza : revoyez toute votre copie.
    Le pouvoir autoritaire ? Les kurdes n'ont jamais eu autant le pouvoir que pendant sa période alors qu'il n'avait rien (alors que je ne soutiens pas Erdogan sur bcp d'autres sujets).
    Enseignement, éducation, investissement dans ces régions alors qu'il n'avait vraiment rien avant sans parler de l'expansion économique depuis plus de 10 ans.
    En effet merci aux kurdes mais aux turques qui accueillent autant de réfugié. Que fait la communauté internationale ? Ne mettez pas dans le même panier kurde et PKK. ce parti n'est là que pour mettre le chaos et l'anarchie et ce depuis 30 ans...et ce n'est pas 40000 kurdes tués mais turques et kurdes (ceux qui voulaient une paix finale), ayez un peu de respect pour ces 2 peuples..vous avez des intentions de mettre le désordre, ca me fait peur.
    Mon point de vue, éradiquer les deux groupes...Daech et PKK...et nous devrions également y participer.
    Et contrairement à bcp d'articles, celui-ci est très objectif.
    Et pour finir Daech ce n'est pas plus de 3000 morts en 3 ans et le régime d'Assad ??? Merci de garder votre motivation contre les gens qui le méritent.

  • Michel26
    Michel26     

    Article bien résumé.
    7000 à 8000 personnes qui terrorisent toute la Turquie.
    Autant se débarrasser de ces terroristes de Daech et PKK. D'une pierre deux coups

Votre réponse
Postez un commentaire