En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le pape parle de "génocide" arménien: la Turquie rappelle son ambassadeur au Vatican pour consultations

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • al Azar
    al Azar     

    Il est des vérités qui ne sont pas politiquement correctes à dire !
    Erdogan, le révisionniste paranoïaque épidermique se gratte là où le pape le chatouille; et nous les Bektachis d' applaudir ! plus de 60 journalistes Turcs sont emprisonnés à ce jour en Turquie, dans l'indifférence générale de l' Union Européenne ! Mais c'est le représentant d'une pseudo laïcité à la turque, depuis longtemps défunte; Attatürk est depuis longtemps passé par pertes et profits. L'islamisme dit "soft" l'a remplacé, sournois et rampant insidieusement au détriment des libertés publiques de ce pays. Un autocrate cherchant à retrouver le lustre de l' impérialisme ottoman nostalgique, et complice avec double langage au secours de l'internationale islamique obscurantiste barbare assassinant ou massacrant les Kurdes, Yazidis et Chrétiens et rétablissant l'esclavage, même sexuel,, des butins de guerre que constituent les prisonniers, conformément aux pratiques de Mahomet, leur modèle..

    ..............................................C E N S U R E..........

  • al Azar
    al Azar     

    Il est des vérités qui ne sont pas politiquement correctes à dire !
    Erdogan, le révisionniste paranoïaque épidermique se gratte là où le pape le chatouille; et nous les Bektachis d' applaudir ! plus de 60 journalistes Turcs sont emprisonnés à ce jour en Turquie, dans l'indifférence générale de l' Union Européenne ! Mais c'est le représentant d'une pseudo laïcité à la turque, depuis longtemps défunte; Attatürk est depuis longtemps passé par pertes et profits. L'islamisme dit "soft" l'a remplacé, sournois et rampant insidieusement au détriment des libertés publiques de ce pays. Un autocrate cherchant à retrouver le lustre de l' impérialisme ottoman nostalgique, et complice avec double langage au secours de l'internationale islamique obscurantiste barbare assassinant ou massacrant les Kurdes, Yazidis et Chrétiens et rétablissant l'esclavage, même sexuel,, des butins de guerre que constituent les prisonniers, conformément aux pratiques de Mahomet, leur modèle..

    ..............................................C E N S U R E..........

Votre réponse
Postez un commentaire