En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le pape François, dimanche, à Turin, face à des milliers de fidèles.
 

Le souverain pontife a dénoncé dimanche devant des fidèles, en Italie, "l'hypocrisie" de certains chrétiens, et l'inertie des grandes puissances à l'époque du nazisme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Où veut-ilOù veut-il en venir en parlant du manque de réactivité des alliés pendant la seconde guerre mondiale ?
    Est-il en train de faire une analogie avec les exactions de l’Etat Islamique et d’une certaine façon serait-il en train de pousser les chrétiens occidentaux à partir en croisade contre l’EI ?
    Faudrait savoir si les armes c'est le mal ou bien préciser qu'il parle de ceux qui spéculent et font du vilain business avec ça.

  • olivier5clisson
    olivier5clisson     

    cher françois
    ce n'est pas avec des fleurs qu'on arrete le terrorisme...

  • bernadete
    bernadete     

    il dit des vérités qui dérangent, et déjà classé aux us "d'homme le plus dangereux de la planète", en France pour améliorer notre triste chiffre de commerce extérieur, nos dirigeants vendent à tout vent des armes, aussi.

  • rebroussepoils
    rebroussepoils     

    Le pape remue les consciences, c'est nouveau pour un pape, jusqu'à présent les autres tournaient plutôt la tête, cela rendras t-il les pseudos chrétiens meilleurs ?
    ceux qui n'hésiterait pas une seconde à voir les émigrés mourir en mer, et qui se revendique pourtant de la chrétienté.

Votre réponse
Postez un commentaire