En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le nouveau pouvoir libyen fixe un calendrier pour la démocratie
 

par Christian Lowe et Mohammed Abbas TRIPOLI (Reuters) - Le nouveau pouvoir libyen, assuré de recevoir des milliards de dollars de la communauté...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • Virage pour pétrole
    Virage pour pétrole     

    La France a léché Kadafi et maintenant on lèchera les barbus - tout ça pour le pétrole - alors les journaleux qui font des pages sur les future démocraties au Maghreb ne méritent pas d'être traités comme des journalistes.

  • Rebel33
    Rebel33     

    de toute façon cette histoire ne peut partir qu'en vrille étant donné qu'elle a été commandité par notre cher BHL que le monde nous envie. Juppé n'était même pas au courant de l'action de BHL! Les algériens eux savent mieux que nous qui est dans le CNT et s'en méfient énormément.

  • cytaz
    cytaz     

    après la dictature, les islamistes vont prendre le pouvoir !

  • Rebel33
    Rebel33     

    quand on voit notre roi maintes et maintes fois recevoir ces gens là sur le perron de l'Elysée ! Des djihadistes, en effet sont parmi le CNT et c'est grave. L'un d'eux avait d'ailleurs été arrêté par les américains et remis à Kadhafi qui l'avait mis en tôle et 3 ans après l'avait amnistié.Et dire qu'on les a bien armés....

  • silene
    silene     

    l'histoire se repete, le nouveau president de la lybie n'est autre que celui qui a autorise le viol des infirmieres bulgare et leur emprisonnement à vie on enleve des sadiques pour remetrre d'autres sadiques du moment que cela rapporte monde pourri jusqu'à la moelle le petrole attire le monde arabe a ete hai par dieu pour leur donner cette manne qui les tue

  • guopile
    guopile     

    L'histoire est un eternel recommencement et on dirait que nos nombreuses tetes pensantes ne voient pas venir ce nouveau chaos . On aurait suffisamment de problemes a regler dans notre pays sans s'occuper toujours de ces dossiers merdiques qui vont nous retomber sur la tronche .

  • Ulysse85
    Ulysse85     

    "Pour les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne, l'après-guerre en Libye est un casse-tête qui commence par la question suivante: qui aider dans les rangs des rebelles ? Tout au long de la guerre, le CNT a lutté pour présenter l'insurrection comme un mouvement laïque, uni et libéral. Mais cette image est loin de refléter la réalité. L'organe politique de la rébellion est en fait traversé par de nombreuses fractures, notamment celle qui oppose les insurgés laïques et modérés aux rebelles islamistes radicaux. Avant la fin de la guerre, une délégation d'experts menée notamment par le Ciret (Centre international de recherche et d'études sur le terrorisme) s'était inquiétée, en revenant de Libye, de l'existence d'une tentation islamiste parmi les insurgés. Son rapport, très critique, dénonçait le projet d'instaurer une charia islamique dans la Libye d'après Kadhafi. Il n'est un secret pour personne que des islamistes radicaux se sont battus dans les rangs rebelles. Le quotidien Libération a dressé vendredi le portrait d'Abdelhakim Belhaj [photo], qui après être entré à la tête des rebelles à Tripoli, serait devenu le gouverneur militaire. Capturé par la CIA en 2003, nommé «émir» du Groupe islamique combattant (GICL) libyen adoubé par Ben Laden en 2007, il est connu pour avoir été proche de Zarqaoui, le chef d'al-Qaida en Irak. Belhaj, prévient le quotidien, est loin d'être le seul ancien du GIC à avoir été propulsé à un poste militaire de premier plan en Libye." (lu dans le figaro).

  • 046546546
    046546546     

    Mission accomplie. Les dollars américains que l'OTAN "rend" à la Lybie étaient des réserves d'or de Kadhafi. Autrement dit, ils ont pris l'or, et ils leur rendent de la monnaie de singe. Le dollar américain n'étant pas basé sur l'or, ils peuvent en imprimer autant qu'ils veulent. Ca ne m'étonnerait pas que ces dollars "rendus" à la Lybie aient été crées pour l'occasion, comme ça ils se créent une richesse à partir de ce prêt et ils renflouent leur système en tonnes d'or (seule valeur stable).

  • lub373
    lub373     

    DEMOCRATIE un mot qui ne veut plus rien dire surtout en france....

  • mortimus
    mortimus     

    un calendrier pour la démocratie MDR le pays est déga vendue les réserves de pétrole pour nous anglais usa chine dabord en défonce les route les hopitaux etc aprés en reconstruit ils sont vraiment con pas grave ils marche vers la démocratie MDR MDR

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire