En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une manifestation contre le sexisme à Aix-en-Provence en 2012 (image d'illustration)
 

La misogynie est désormais un "crime de haine" dans le Nottinghamshire, un comté du centre de l'Angleterre. La police locale a décidé que tout geste considéré comme relevant du harcèlement de rue, allant du geste déplacé dans les transports à l'agression sexiste, serait traité comme un acte criminel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire