En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Premier pas des députés grecs vers plus d'austérité
 

Le gouvernement grec est parvenu à réunir mercredi une majorité de parlementaires à son programme d'austérité de cinq ans, rapprochant ainsi la Grèce de l'octroi d'une nouvelle tranche d'aide financière internationale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • junino du 69
    junino du 69     

    nous donne tout de suite le degré de ton intelligence ...

  • DébileProfond
    DébileProfond     

    La Grèce va montrer le chemin a suivre pour la France en quittant l'Europe ! Nous avons la même situation qu'eux sauf qu'en France les politiques peuvent encore nous dépouiller en volant nos économies, nos salaires, nos achats... Bientôt l'Europe s'effondrera.

  • robin7111
    robin7111     

    ça me chagrine, que le gouvernement grec puisse faire passer son plan d'étranglement de son propre peuple... Tout ça pour faire plaisir aux crapules de la commission de Bruxelles, ainsi qu'à celles du FMI... Et les Grecs ne s'en sortiront pas.. Ou alors, ils seront guéris, mais morts... Et ce qui m'inquiète, c'est que lorsque les crapules en auront fini avec la Grèce, ils s'intéresseront à d'autres pays, dont le nôtre... Et comme les européistes tiennent le haut du pavé en France, je ne donne pas cher de notre avenir.

  • Rillax
    Rillax     

    bien dis,mais il faudrait préciser aussi que les mafias et la corruption sont aussi au cœur de cette crise.. je crois que les politiques sont définitivement devenus des mafieux..L'Europe de la mafia,jme marre

  • Reflexion
    Reflexion     

    Vous ne parlez pas de la situation de guerre civile en ce moment même en Grèce ?
    Vous ne parlez pas de l'abandon d'un pays aux charognards de financiers ?
    ca serait peut-être cela un travail de journaliste !

Votre réponse
Postez un commentaire