En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des manifestants anti-Trump en marge de la cérémonie d'investiture, le 20 janvier 2017, à Washington.
 

L'hébergeur d'un site internet anti-Trump a révélé que le ministère de la Justice américain lui a ordonné de lui communiquer toutes les informations en sa possession sur ses visiteurs. L'entreprise dénonce une situation "alarmante" et entend résister.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • QuaidesIndes
    QuaidesIndes     

    Cette seule action, attentatoire aux libertés, mérite une destitution.

  • PlusZero
    PlusZero     

    mais ce gouvernement ose critiquer la Chine quand elle fait de même....Marrant non?

Votre réponse
Postez un commentaire