En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un Irakien porte le portrait d'un dignitaire chiite Nimr al-Nimr, exécuté par l'Arabie saoudite, lors d'une manifestation le 3 janvier 2016 à Bagdad
 

Le frère de Nimr Baqer al-Nimr, le chef religieux chiite exécuté par les autorités saoudiennes, a condamné l'escalade de violences contre l'ambassade et le consulat d'Arabie Saoudite en Iran. Le Cheik chiite était considéré dans son pays comme une figure de l'opposition très respecté par la minorité chiite.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire