En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
RUSSIAN FEDERATION, Voronezh : Trucks of Russian humanitarian convoy wait at the location outside Voronezh some 400 km outside Moscow on August 13, 2014. A massive Russian aid convoy rumbled towards Ukraine's border on August 13 as Kiev vowed to block what it feared could be a "Trojan horse" bringing military assistance to pro-Kremlin rebels fighting a bloody insurgency in the east. Russian television images showed a line of nearly 300 lorries moving through the countryside, covered with white tarpaulin and stretching over almost three kilometres (two miles). AFP PHOTO / VLADIMIR BARYSHEV
 

Les 300 camions du convoi humanitaire russe sont depuis jeudi stationnés à quelques kilomètres de la frontière ukrainienne. Les doutes sur le contenu de leur cargaison demeurent. Kiev a envoyé son propre convoi.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire