En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Longtemps considérée comme taboue, la question du contrôle des armes individuelles occupe aujourd'hui un place prépondérante dans la course à la présidentielle américaine de 2016. (Photo d'illustration)
 

Longtemps considérée comme taboue, la question du contrôle des armes individuelles occupe aujourd'hui une place prépondérante dans la course à la présidentielle américaine de 2016. Au point même de faire basculer un pan de l'électorat? Explications.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • contact.invocateur.des.genies@gmail.com
    contact.invocateur.des.genies@gmail.com     

    Grand Marabout Féticheur 42 ans d'expérience.Résultat en 3 jours garantis sans fin.Spécialiste du retour rapide de l'êtres aimé.Si vous, voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté je peux le ou la faire revenir dans 3 jours.Il,elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître.Amour durable,chance au jeux, désenvoûtent,fidélité,impuissance sexuelle,maladie inconnue,initiation,richesse,reussir dans les affaire,reussir aux élection,toutes sortes de problèmes;même cas désespérés.Pas de fausses promesses,travail efficace et rapide.100% de réussite garanti.Ne restez pas dans l'angoisse,pas de problème sans solution. Est réputé pour trouver une solution à tous vos problème qui vous empêchent de dormir,même les cas désespérés.N'hésitez pas à me contacter,réussi là ou les autres ont échoué.

    Voici ses coordonnées:

    E-mail: contact.invocateur.des.genies@gmail.com

    Téléphone: 002 29 99 77 10 04

    Merci

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts. Du sang aussi, au fil de tueries d'innocents qui ont choqué l'opinion publique et exaspéré le président américain.

    Beaucoup moins de sang a coulé dans les états qui ont revu leur législation vers plus de souplesse.
    Ce qui choque l'opinion publique ce n'est pas la quantité de sang qui coule, seulement celle que les médias choisissent de montrer.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "la question du contrôle des armes individuelles"

    Derrière l'exploitation de l'émotion voila la vraie question : le CONTROLE des armes INDIVIDUELLES (= des individus).

    Ce n'est ni la sécurité, ni la réduction du nombre de morts, ni la lutte contre le marché des armes qui founi notamment les gangs.

    Parce qu'on sait très bien que l'état échoue à contrôler la criminalité et que ça n'a rien à voir avec les lois sur les armes.
    En effet les régions avec les criminalité les plus élevées (les états du sud) sont le plus souvent celles avec les lois les plus restrictives. Au sein de ces états les zones les plus criminogènes sont les villes avec des lois restrictives ou des zones avec des réglementations particulières (églises, écoles).

    La question c'est le contrôle sur les gens qui ACCEPTENT ce contrôle.
    Celui qui achète une arme pour le loisir, la chasse, ou la défense de soi même ou d'autrui.
    Pas celui qui tue des gens. Celui qui détourne la loi pour accomplir des actes illégaux.

    Deuxième point : l'arme individuelle.
    L'individu face à l'état.
    Les démocrates veulent détruire ce rapport de force.
    Cette exception dans le monde qui fait que les américains ne peuvent être gouverné qu'au travers du recours, en moyenne, à plusieurs centaines de référendum par an. Et que le pouvoir ne peut contraindre (outre mesure) le peuple, seulement le convaincre.

    On a de nombreux exemples où des groupes armés, pacifiques (mais pas pacifistes) ont tenu en respect des forces de l'ordre lors de décisions arbitraires.
    Parallèlement on a vu en France le traitement réservé à un million de manifestants venus défiler pacifiquement en famille, pour soutenir paisiblement leur conception de la famille et leur inquiétude face au sort des enfants.

    On ne peut que constater la différence radicale entre le citoyen armé d'un côté, que l'état doit prendre en considération, et le sujet qui rêve être un citoyen, et qui est réprimé comme dans les dictatures du tiers monde.

    La baisse de la criminalité (des milliers de vies sauvées grace aux armes) et la démocratie devraient être des thèmes suffisants pour passer outre les réflexes hoplophobes.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La plupart des tueries ont lieu dans des endroits où la législation est restrictive.
    Parfois plus qu'en France.

    L'Orégon fait figure d'exception mais on note qu'ici il y avait au moins une personne détentrice d'arme qui, dans un contexte plus favorable, aurait pu intervenir.

    J'ai pu lire dans certains articles que c'était la preuve que le port d'arme était inutile. Argument qu'on pourrait rapporter à "si une personne qui a son brevet de secouriste mais qui n'est pas en mesure d'intervenir lors d'un arrêt cardiaque, c'est le le brevet de secouriste ne sert à rien."
    Bref des propos irréfléchi de la part de gens qui ne veulent pas trouver des solutions mais imposer leur idéologie, coûte que coûte.

    Car d'après ce qu'on en sait, à grande échelle, il y a moins de crime là où la loi est plus permissive. Et il y a plus de crime et d'armes détenues illégalement dans les zones où la loi est plus stricte, et où les criminels ont une activité moins dangereuse.

    La loi est de plus en plus stricte aux USA, et il y a de plus en plus de tueries.
    Dans les endroits où ... la loi est stricte.
    Une loi plus stricte et liberticide est-elle la solution ?
    En se basant sur des faits divers qui contredisent la tendance générale ?
    Plus de gens doivent mourir parce que les médias surfent sur une mode ?

Votre réponse
Postez un commentaire