En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le caricaturiste Lars Vilks en 2012, chez lui en Suède.
 

Visé par la première des deux fusillades de Copenhague le week-end dernier, le caricaturiste suédois Lars Vilks a témoigné lundi sur RTL, après l'attaque dont il était l'une des cibles. Il expose aussi la façon dont sa vie a changé depuis qu'une fatwa a été prononcée contre lui, après des caricatures du prophète Mahomet.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire