En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La calme revient à la frontière entre la syrie et la turquie
 

BEYROUTH/AKÇAKALE, Turquie (Reuters) - La tension est restée palpable vendredi à la frontière entre la Turquie et la Syrie au surlendemain d'un...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • nini64
    nini64     

    Nous sommes trop loin pour savoir qui tire sur qui et en plus avec une désinformation normale, pas facile de s'y retrouver. En revanche, cela doit servir les intérêts de certains ces escarmouches qui souhaitons le ne dégénérerons pas. A souhaiter que de chaque côté, les chefs d'Etat sont plus intelligents que les officieux qui veulent déstabiliser la région et s'approcher de l'Iran. L'Irak est fini, l'Afghanistan bientôt faut bien occuper les marchands d'armes et les armées........... L'homme est vraiment un loup pour l'homme, quelle tristesse

  • sans peur et sans reproche
    sans peur et sans reproche     

    pas sur que ce soit l'armée syrienne qui pilonne, je verrais bien les islamo-salafiste afin d'ettendre le conflit..!

Votre réponse
Postez un commentaire