En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Calais est au centre de l'attention.
 

Conséquence inattendue du vote britannique sur le Brexit, les frontières du Royaume-Uni pourraient changer. L'une d'elle, fixée à Calais, cristallise les tensions. La ville subit de plein fouet la pression migratoire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Magistro
    Magistro     

    Moi pas compris, l'accord du Touquet est caduc mais le 7ème accord du Touquet s'applique.
    L'Angleterre peut refouler vers le pays de départ mais pas la France....
    Bref c'est la loi à la gueule du pays

Votre réponse
Postez un commentaire