En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Brexit à peine voté, Farage reconnaît être incapable de tenir une promesse de campagne

Nigel Farage pris la main dans le sac.
 

Face à deux journalistes, le leader du UKIP a dû reconnaître que l'une de ses promesses de campagne en faveur du Brexit était irréalisable.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • kevin
    kevin     

    Quelle malhonnêteté de la part de l'auteur de cet article, qui ne transcrit qu'une partie de l'interview. Concernant Farage, il ne peut évidemment pas garantir que l'argent que donne le Royaume-Uni à l'UE ira à la sécurité sociale britannique, puisqu'il n'est pas premier ministre et n'est pas en mesure d'acter cette décision. Ce qu'il estime être une erreur du camp "vote leave" (dont il ne faisait pas partie) est le fait de faire campagne sur un financement de la sécurité sociale britannique qui ne peut pas être garantie. D'ailleurs il précise plus loin dans son interview que cette argent pourra aller à la sécu OU aux écoles OU à autre chose. Donc bien sûr que cet argent sera récupéré, est-ce si important que la destination finale ne peut être garantie ? Encore de la propagande destinée à emprisonner les peuples dans la construction européenne.

  • kevin
    kevin     

    Quelle malhonnêteté de la part de l'auteur de cet article, qui ne transcrit qu'une partie de l'interview. Concernant Farage, il ne peut évidemment pas garantir que l'argent que donne le Royaume-Uni à l'UE ira à la sécurité sociale britannique, puisqu'il n'est pas premier ministre et n'est pas en mesure d'acter cette décision. Ce qu'il estime être une erreur du camp "vote leave" (dont il ne faisait pas partie) est le fait de faire campagne sur un financement de la sécurité sociale britannique qui ne peut pas être garantie. D'ailleurs il précise plus loin dans son interview que cette argent pourra aller à la sécu OU aux écoles OU à autre chose. Donc bien sûr que cet argent sera récupéré, est-ce si important que la destination finale ne peut être garantie ? Encore de la propagande destinée à emprisonner les peuples dans la construction européenne.

  • pradalou
    pradalou     

    Être politicien c'est être un MENTEUR.
    Ils ne valent pas mieux que les nôtres !!!!!

  • Yankee25
    Yankee25     

    Oh tiens comme c'est bizarre, pas étonnant on a exactement les mêmes en France.
    Plein de promesses intenables mais le gogo lambda y croit dur comme fer

  • poucet84
    poucet84     

    ne pas tenir ses promesses? c'est dingue ce que certains politiques ne feraient pas pour ce faire élire, heureusement qu'en France nous sommes à l'abri de ce genre de problème.

  • sissi08
    sissi08     

    Est-ce que les posts marchent ? Tout a l'air bloqué. Bizarre RMC.

  • Theo77
    Theo77     

    N'importe quoi. Evidemment votre correspondant ne comprend pas l'anglais. Justement Farage dit que c'était les Conservateur de Brexit -Johnson etc - qui ont dit cela. Pas lui. D'ailleurs personne n'a cru ce canard qui était au possible à la opposé des mensonges éhontés, fantaisistes et incrédibles de Osborne et Cameron.

  • dragon29100
    dragon29100     

    en même temps connait on un seul politique qui n'ai pas menti en campagne

  • Navy
    Navy     

    Encore une fois, les promesses n'engagent que ceux qui les croient. Quelle honte pour la démocratie.

  • Navy
    Navy     

    Encore une fois, les promesses n'engagent que ceux qui les croient. Quelle honte pour la démocratie.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire